Le calendrier vaccinal

Mémoriser Je vous recommande l'article "Le calendrier vaccinal de 2016" sur le site mpedia.fr

Le calendrier vaccinal de 2016

Vous trouverez ci-dessous le calendrier vaccinal mis à jour en avril 2016.

Le calendrier vaccinal est actualisé chaque année par le Ministère de la Santé, sur avis d’un comité d’experts scientifiques, le Comité Technique des Vaccinations.

En 2013, le calendrier vaccinal pour la population générale a été simplifié et condensé, réduisant le nombre de doses vaccinales chez l’enfant comme chez les adultes pour lesquels l’âge des rappels est maintenant fixé à 25 ans, 45 ans, 65 ans. La vaccination de l’entourage des sujets trop jeunes pour être vaccinés ou à risque particulier, a été rappelée.

Ci-dessous vous trouverez le dernier calendrier vaccinal à jour. En créant votre compte, vous pourrez accéder au tableau de vaccination de votre enfant.

Le calendrier vaccinal présente toutes les vaccinations pour les personnes du territoire français. Il permet de savoir quels sont les vaccins recommandés et à quel âge il faut les faire. Retrouvez l'article AFPA sur l'épidémiologie et l'incidence des maladies

BCG (Tuberculose)

La vaccination contre la tuberculose est recommandée dès la naissance chez les enfants exposés à un risque élevé de tuberculose, notamment tous les enfants dont les parents sont originaires d’un pays de forte endémie, devant y séjourner plus d’un mois d’affilée, résidant en Ile-de-France, en Guyane ou à Mayotte. Les zones géographiques des pays à risque ont été définies par l’OMS. La vaccination peut être proposée jusqu’à 15 ans chez les enfants à risque élevé qui n’ont pas encore été vaccinés. Il n’y a pas de rappel.

Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite

Primo-vaccination à 2, 4 et 11 mois et rappels à 6 ans et entre 11 et 13 ans.

Coqueluche et HiB

Vaccins combinés au DTPolio aux âges de 2, 4 et 11 mois et pour la coqueluche rappel à 6 ans et entre 11 et 13 ans.

Hépatite B

Si la maman est infectée par l’hépatite B, le nouveau-né est vacciné dans les 24 heures qui suivent la naissance. Une deuxième dose de vaccin est administrée à 1 mois et une troisième dose à 6 mois.

Dans les autres cas, la vaccination est combinée au vaccin DTPolio Coqueluche HiB réalisé à 2, 4 et 11 mois.

La vaccination peut être réalisée à tout âge ; chez l’adolescent entre 11 et 15 ans un schéma vaccinal en seulement deux injections espacées de 6 mois est utilisé.

Pneumocoque

Primovaccination à 2 et 4 mois, rappel à 11 mois. Au-delà de 24 mois, cette vaccination est recommandée dans des situations particulières de risque d’infections invasives à pneumocoques.

Méningocoque C

Une dose de vaccin conjugué qui protège notamment contre les infections à méningocoque C est recommandée à tous les enfants à 12 mois, avec rattrapage jusqu’à l’âge de 24 ans pour ceux qui n’ont pas encore bénéficié de ce vaccin.

Rougeole-Oreillons-Rubéole

Il est recommandé d’administrer à tous les enfants le vaccin ROR à l’âge de 12 mois, avec une dose complémentaire entre 16 et 18 mois. En cas de risque épidémiologique de rougeole, cette vaccination peut être avancée dès l’âge de 9 mois.
Tous les sujets nés depuis 1980 devraient avoir reçu deux doses vaccinales.

Papillomavirus humain (HPV)

La vaccination contre les infections à papillomavirus est recommandée à toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans, afin de les protéger avant qu’elles ne soient exposées au risque d’infections à HPV qui se contractent lors des premiers contacts sexuels.

Dans le cadre du rattrapage vaccinal, la vaccination est recommandée pour les jeunes filles et jeunes femmes entre 15 et 19 ans révolus.

Question de parents:

Experts
Article publié le 03/07/2013 Mis à jour le 15/09/2016
Mémoriser Je vous recommande l'article "Le calendrier vaccinal de 2016" sur le site mpedia.fr