Partager

Le calendrier vaccinal des 11 ans et +

Mis à jour le 24 juillet 2021 2 de nos experts

Quels vaccins faire à l'adolescence ?

L’adolescence est une période de la vie où la santé peut parfois passer au second plan : l’ado vit dans le présent et s’affranchit en même temps de l’autorité parentale. La place des pairs devient plus importante que celle des parents. L’avenir n’est pas le centre de ses intérêts et il ne se préoccupe pas trop des questions de prévention. Or c’est également une période pendant laquelle il rencontre d’autres jeunes, découvre le monde, fait éventuellement des voyages à l’étranger, peut connaître ses premières relations sexuelles… Il reste donc important de veiller à ce que votre enfant soit vacciné contre certaines maladies, et que ses rappels soient bien effectués afin de maintenir l’efficacité des vaccins qu’il aura reçu petit.

Sommaire de l'article

Quels sont les vaccins recommandés entre 11 et 13 ans ?

4 vaccins obligatoires réalisés dans la petite enfance doivent faire l’objet de rappels entre l’âge de 11 et de 13 ans :

  • Diphtérie
  • Tétanos
  • Poliomyélite
  • Coqueluche.

La vaccination contre les infections à Papillomavirus humain (HPV) est également recommandée à cet âge, pour les filles comme pour les garçons.

Quels rattrapages sont possibles pour des vaccins qui n’auraient pas été réalisés ?

La vaccination contre les infections à méningocoques de sérogroupe C est recommandée chez les personnes non vaccinées, jusqu’à l’âge de 24 ans.

Un rattrapage du vaccin contre l’hépatite B est recommandé pour tous les adolescents non vaccinés. Jusqu’à l’âge de 15 ans, une vaccination en deux injections est possible. A partir de cet âge, il faudra prévoir trois injections pour une protection complète.

Protéger l’adolescent (et aussi son entourage) au-delà des obligations

Tous les ans, le vaccin contre la grippe saisonnière est recommandé aux adolescents et jeunes adultes :

  • atteints d’une maladie chronique sévère et/ou d’obésité,
  • en cas de grossesse,
  • en contact étroit avec une personne fragile dans leur entourage, notamment s’il s’agit d’un nourrisson de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave (cardiopathie congénitale, déficit immunitaire congénital, maladie pulmonaire, maladie neurologique ou neuromusculaire, ou affection de longue durée).

Au-delà de toute recommandation, cette vaccination se discute dans les périodes avec examens scolaires importants (comme le baccalauréat), ou en cas de voyage (gares, aéroports etc.) en période d’épidémie.

Pour les adolescents à partir de 12 ans n’étant pas immunisés contre la varicelle (par maladie ou vaccination à deux injections) il est recommandé de les vacciner pour éviter des formes graves de cette maladie.

Quels vaccins faire si l’adolescent voyage à l’étranger ?

Si votre enfant voyage à l’étranger, il est vivement conseillé de veiller à ce qu’il soit bien à jour des vaccins qui sont recommandés en France, mais aussi à ce qu’il soit protégé contre les maladies infectieuses qui circulent éventuellement dans sa zone de destination. Par exemple, la diphtérie circule encore dans certains pays d’Europe de l’Est ou d’Asie, alors que la poliomyélite est présente dans certains pays d’Afrique.

D’une manière générale, la vaccination contre l’hépatite A est recommandée pour tout séjour dans un pays où l’hygiène est précaire.

Certains vaccins, comme celui contre la fièvre jaune, sont obligatoires pour pouvoir entrer dans certains pays d’Afrique ou d’Amérique du Sud et ne sont réalisés que dans des centres de vaccinations internationales agréés.

La vaccination contre l’encéphalite à tiques peut être utile dans les pays d’Europe centrale, de l’Est et certains pays d’Europe du Nord.

Il est important que votre adolescent s’informe plusieurs mois avant son départ en prenant rendez-vous avec un professionnel de santé. Ils pourront ainsi faire le point ensemble sur les vaccins nécessaires ou non en fonction de sa destination et de ses conditions de séjour.

 

Pour toute information complémentaire, consultez le guide « Calendrier des vaccinations des adolescents et des adultes », édité par le Ministère des Solidarités et de la Santé ou le site Infovac.

Cet article vous a-t-il été utile ?

VEO : comment faire autrement ?

Voir le dossier