Partager

Qu’est ce qu’un vaccin et comment agit-il ?

Mis à jour le 12 février 2018

1
(c) Catherine Salinier

La vaccination permet de protéger les individus contre le développement de certaines maladies infectieuses potentiellement graves. Elle permet d’apprendre à l’organisme à se défendre seul si la maladie devait se présenter en stimulant sa mémoire immunitaire.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Fonctionnement

Les vaccins consistent en l’injection soit d’un microbe tué ou atténué, soit le plus souvent d’un simple fragment de celui-ci. C’est ce qu’on appelle les antigènes (Ag). Cela permet à l’organisme de développer des défenses immunitaires contre la maladie ciblée, sans être malade. Ainsi, si un jour l’individu vacciné rencontre le vrai microbe et cette fois dangereux, le système immunitaire le reconnaîtra et s’activera immédiatement pour le protéger de la maladie. Le système immunitaire fabrique en effet des anticorps pour éliminer spécifiquement ce microbe; Il s’agit d’un mécanisme de défense naturelle. Tous les vaccins n’ont pas la même durée de protection. Il est donc parfois nécessaire de réaliser des rappels de vaccins pour maintenir cette mémoire tout au long de la vie.

Composition

  • Des antigènes (Ag) : un microbe tué ou atténué, ou le plus souvent un simple fragment de celui-ci.
  • Les stabilisants : ils permettent de conserver la qualité du vaccin après sa production et durant son entreposage. Ce sont des sucres (lactose, saccharose), des acides aminés (glycine) ou des protéines (albumine, gélatine).
  • Les agents de conservation : ils évitent la prolifération de bactéries ou champignons pouvant contaminer le vaccin.
  • Les diluants : ils servent à diluer le vaccin avant l’injection, il s’agit d’eau stérile ou de solution saline stérile.
  • Les adjuvants : présents dans tous les vaccins modernes sauf dans les vaccins vivants atténués (Rougeole-Oreillon-Rubéole : ROR) et la plupart des vaccins contre la grippe. Ils stimulent et renforcent le système immunitaire contre l’antigène microbien. Ils permettent de protéger contre plusieurs maladies avec une simple injection. Les adjuvants les plus utilisés sont les sels d’aluminium*. *Pour en savoir plus sur l’aluminium, voir l’article L’aluminium présent dans les vaccins est-il dangereux pour la santé de mon enfant ?

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !