Partager

La rougeole : fiche technique

Mis à jour le 14 juin 2018 2 de nos experts

1

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

+

La rougeole n'arrive pas qu'aux autres, Éloïse 39 ans

Définition

La rougeole est une maladie infectieuse causée par un virus (paramyxovirus). Elle est très contagieuse, mais devrait être actuellement en voie de disparition grâce à la vaccination vivement recommandée pour tous les enfants, mais aussi chez les jeunes adultes insuffisamment vaccinés: si un parent n’a reçu qu’une dose de vaccin pendant l’enfance, une seconde dose est recommandée pour améliorer l’effet protecteur dans le temps.

Le virus de la rougeole se transmet par les voies respiratoires (rhino-bronchite) avec une des contagiosités les plus élevées lorsque la personne atteinte tousse ou éternue.

Symptômes

L’incubation dure une dizaine de jours, puis il faut compter environ 4 jours pour que la maladie se déclenche dans l’organisme.

Elle commence brutalement, par une fièvre élevée, une inflammation des fosses nasales (rhinite), un écoulement nasal et une toux, une conjonctivite, avant de s’aggraver.

Le visage est bouffi, il y a une éruption de petits points blanchâtres à l’intérieur de la bouche et sur la face interne des joues (signe de Koplik) ; apparaissent ensuite des tâches rouges sur le visage d’abord, puis sur tout le corps, qui peuvent se transformer en plaques.

La fièvre et les boutons disparaissent en général au bout d’une semaine, mais la toux peut persister durant une quinzaine de jours.

Traitement

Il n’existe aucun traitement vrai spécifique!

Le malade a besoin de repos, de médicaments pour faire baisser la fièvre (paracétamol), de désinfection des voies respiratoires et des yeux (antiseptiques). La rougeole peut s’accompagner de surinfections ORL et respiratoires, et à ce moment là une antibiothérapie sera nécessaire.

Elle peut aussi entraîner des complications, rares mais gravissimes: atteintes neurologiques et cérébrales, décès.

Mesures de prévention

La maladie immunise en général définitivement contre le virus. Un vaccin efficace existe, généralement associé aux vaccins contre les oreillons et la rubéole. Il est impérativement recommandé chez tous les enfants à partir de 12 mois et en 2 doses.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Infovac-France, Ligne directe d’informations sur les vaccinations : www.infovac.fr

Livre « Pédiatrie » collection « Pour le praticien » A.Bourrillon. éditeur Elsevier / Masson. année 2011. 832 pages.

Caring for your baby and young child – Birth to age 5 – American academy of pediatrics

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.