Partager

Angine : symptômes, traitement et prévention

Mis à jour le 02 avril 2019 4 de nos experts

angine bebe

L’angine est une infection O.R.L contagieuse qui se transmet par la toux, la salive, le contact des mains ou des objets contaminés. Généralement on parle d’angine rouge ou blanche en fonction de la couleur des amygdales même si cela ne permet pas de définir si elle est virale ou bactérienne.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Définition & symptômes

L’angine est une inflammation des amygdales. Elle peut être virale ou bactérienne. Les symptômes sont nombreux : maux de gorge, fièvre, difficultés à avaler et s’accompagnent très souvent de toux, rhinite et maux de tête. Les amygdales peuvent devenir rouges ou être couvertes d’une substance blanche.

Devant toute suspicion d’angine, il est important de consulter le médecin de votre enfant pour éviter des complications, atténuer les symptômes, et éviter que l’infection ne se propage à l’entourage. La transmission se fait par l’air, quand la personne tousse ou éternue, ou par des objets contaminés.

Traitement

Pour déterminer si l’angine est d’origine virale ou bactérienne, le médecin réalise un Test de Diagnostic Rapide (TDR) si l’enfant a plus de 3 ans. Chez les plus petits, la part virale est largement supérieure. Il ne prescrit des antibiotiques que si ce test est positif (diagnostic au bout de 5-15 min), car il s’agit d’une angine bactérienne à Streptocoque. S’il est négatif, c’est un virus et, comme dans la plupart des cas chez l’enfant plus jeune, votre médecin ne prescrira que des médicaments pour la fièvre et la douleur.

Prévention

Pour empêcher que les virus ou les bactéries responsables de l’infection ne se propagent à l’entourage, vous pouvez adopter quelques gestes simples de prévention :

  • Hygiène de vie : se reposer, avoir un sommeil régulier et une alimentation équilibrée, faire de l’exercice physique,
  • Lui donner à boire régulièrement,
  • Lui laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique après contact avec un malade,
  • Le moucher avec des mouchoirs jetables et laver correctement son nez avec du sérum physiologique (privilégiez les dosettes à usage unique), à jeter dans une poubelle fermée,
  • Lui conseiller d’éternuer et de tousser dans le creux de son coude plutôt que dans sa main,
  • Si l’un de vos proches est malade, demandez-lui de porter un masque et de laver les objets qu’il/elle utilise au quotidien (vaisselle, téléphone, clavier…), éviter tout contact physique avec les personnes malades (surtout les bisous),
  • Poursuivre le traitement prescrit à la personne malade jusqu’au bout de la durée de prescription,
  • Aérer votre maison au moins une à deux fois par jour,
  • Maintenir la température de sa chambre en dessous de 19°C la nuit et 20°C la journée,
  • Nettoyer les jouets et autres objets (robinets, poignées de porte…) qui ont été en contact avec un malade.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Pr Rémi Marianowski, O.R.L.

“Pédiatrie pour le praticien » A. Bourrillon – 6e édition – 2011 – Masson éditeur – 832 pages

http://www.ameli-sante.fr/angine/quest-ce-quune-angine.html

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Nos pédiatres sont bénévoles et ne peuvent répondre qu'à un nombre limité de questions par jour. Le nombre maximal de questions a été atteint, n'hésitez pas à revenir sur le site !

Ce service est ouvert du lundi au vendredi midi.

Pour toute question concernant la santé de votre enfant, rapprochez-vous d'un professionnel de santé.

A NOTER :
Pour toutes les questions concernant le SOMMEIL, il existe déjà sur le site beaucoup de questions auxquelles les pédiatres ont déjà répondu. Etant donné que les pédiatres sont très sollicités et ne peuvent répondre qu'à un nombre limité de questions, nous vous invitons à faire une recherche sur le site avant de poser votre question.