Partager

Les troubles O.R.L. : fiche technique

Mis à jour le 05 août 2016 Pr Rémi MARIANOWSKI

1

L’oto-rhino-laryngologie (O.R.L.) concerne le nez, la gorge et les oreilles (otites) qui sont reliés entre eux ce qui explique qu’il y ait fréquemment des infections se propageant entre ces différentes zones. Les enfants, et surtout les plus jeunes, y sont particulièrement sujets. Ces infections sont contagieuses et se transmettent par la toux, la salive, le contact des mains ou des objets contaminés. La plupart du temps bénignes, elles doivent cependant être soignées correctement pour éviter des complications.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Les infections O.R.L. les plus courantes, leurs symptômes et leurs traitements :

La rhinite (le rhume), inflammation des fosses nasales, est généralement due à un virus mais elle peut dégénérer en infection bactérienne (surinfection). Votre enfant peut, mais pas systématiquement, avoir de la fièvre, éternuer et avoir mal à la tête. L’écoulement nasal est clair et liquide, mais s’il commence à s’épaissir et à prendre une couleur plus foncée (un peu jaune), que votre enfant a le nez bouché et qu’il éternue, il est en train de se surinfecter. La rhinite se soigne simplement grâce à un lavage régulier au sérum physiologique ou avec un spray à base d’eau de mer. Les antibiotiques ne seront nécessaires qu’en cas de surinfection bactérienne.

Certaines rhinites sont d’origine allergique et ont une évolution chronique. En dehors du lavage des fosses nasales, elles nécessitent un diagnostic précis pour limiter le contact avec l’allergène, et donnent lieu à un traitement spécifique comme des antihistaminiques ou la désensibilisation.

L’otite, inflammation de l’oreille, peut être aussi bien virale que bactérienne. Elle commence souvent par une rhinite virale ou un rhume avec écoulement nasal qui retentit sur la trompe d’Eustache : petit canal entre l’arrière des fosses nasales, (le cavum), et l’oreille moyenne (espace interne situé derrière le tympan, qui est vu lorsque le médecin examine les oreilles de votre enfant). Si votre enfant ressent une douleur aiguë à l’oreille, et qu’il est fiévreux, faites le examiner par votre médecin qui déterminera s’il s’agit bien d’une otite et à quel stade elle en est afin d’adapter le traitement. La plupart du temps, l’otite est simplement séreuse ou congestive, et les antibiotiques ne sont pas nécessaires. Le médecin prescrit du paracétamol, de l’ibuprofène ou d’autres médicaments contre la douleur. C’est lorsque l’otite devient purulente, et cela devient visible à l’examen du tympan, qu’il peut administrer des antibiotiques (s’il s’agit notamment d’un enfant de moins de 2 ans). Mal soignée, une otite peut entraîner des complications infectieuses et des répercussions sur l’audition. Il ne faut donc pas la prendre à la légère.

La rhino-pharyngite, infection du nez et de la gorge, est habituellement virale, parfois bactérienne. Bénigne, elle se soigne facilement (une semaine environ). Elle se traduit par un écoulement nasal et un nez bouché qui gêne la respiration, des maux de gorge, de la fièvre, et de la toux. Le médecin traite les symptômes de la maladie (lavages du nez en particulier) et fait baisser la température à l’aide de paracétamol ; les antibiotiques ne sont pas nécessaires s’il n’y a rien de plus.

La laryngite, inflammation du larynx (conduit situé entre la gorge et la trachée, qui contient les cordes vocales), est d’origine virale mais parfois bactérienne. Elle est fréquemment précédée d’une rhino-pharyngite et consiste en l’inflammation des voies aériennes supérieures. Elle est très fréquente chez les jeunes enfants et provoque des difficultés respiratoires. L’enfant a du mal à respirer, parfois brutalement au milieu de la nuit, il présente une toux rauque et une voix enrouée. Bénigne, elle se soigne facilement : vous pouvez apaiser votre enfant en humidifiant l’air de sa chambre. En cas de gêne respiratoire importante, prenez conseil auprès de votre médecin.

L’angine enfin, est une inflammation de la gorge et des amygdales. Elle peut être virale ou bactérienne et consiste en maux de gorge, fièvre et maux de tête. Le médecin réalise un Test de Diagnostic Rapides (TDR) si l’enfant a plus de 3 ans et ne prescrit des antibiotiques que s’il est positif car il s’agit d’une angine bactérienne. S’il est négatif, c’est un virus et, comme dans tous les cas chez l’enfant plus jeune, il ne prescrit que des médicaments pour la fièvre et la douleur.

A savoir

Prévention

Pour prévenir les infections O.R.L., notamment en période d’épidémie, il est important de se laver fréquemment les mains au savon de Marseille, d’aérer régulièrement votre maison, de penser à l’humidifier surtout si l’atmosphère est particulièrement sèche. En cas d’écoulement nasal, nettoyez régulièrement le nez de votre enfant avec du sérum physiologique ou un spray à base d’eau de mer.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Pr Rémi Marianowski, O.R.L.

“Pédiatrie pour le praticien”  A. Bourrillon – 6e édition – 2011 – Masson éditeur – 832 pages

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.