Partager

Boutons de chaleur : comment les reconnaître et s’en débarrasser ?

Mis à jour le 21 juillet 2023 2 de nos experts

 Dr Sandra BRANCATO
Dr Andréas  WERNER

Écrit par 2
de nos experts

bouton de chaleur
Source : Société Française de Dermatologie

L’été est généralement une saison attendue par tous, mais qui peut également apporter son lot de désagréments, dont les fameux boutons de chaleur du bébé. Comment les reconnaître et les différencier d’autres problèmes de peau ? Quelles en sont les causes ? Quel est le traitement approprié ? Conseils et astuces de nos experts dans cet article.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Que sont les boutons de chaleur ?

Les boutons de chaleur, également connus sous le nom de miliaria ou miliaire cutanée, peuvent causer des démangeaisons sur le corps et une sensation de brûlure, rendant ainsi la période estivale moins agréable.

Les différents types de boutons de chaleur

Les boutons de chaleur peuvent avoir différents aspects sur la peau :

  • la miliaria crystallina est la forme la plus superficielle, caractérisée par de petites vésicules remplies de liquide clair qui apparaissent à la surface de la peau.
  • la miliaria rubra, quant à elle, est plus profonde, se manifestant par des boutons rouges et irritants qui peuvent causer des démangeaisons.
  • moins courante, la miliaria profunda se caractérise par des lésions plus profondes sous la peau.

Quelles en sont les causes ?

En été, le soleil, les températures élevées et l’humidité ambiante peuvent obstruer les pores de la peau (glandes sudoripares), responsables de la régulation de la température corporelle.

Lorsque ces glandes sont bloquées, le corps peine à éliminer la chaleur, ce qui entraîne la formation de petites éruptions cutanées, appelées boutons de chaleur. Ce phénomène, sans gravité et non contagieux, peut toucher chaque individu, mais il est particulièrement répandu chez les bébés et les jeunes enfants, leur peau étant beaucoup plus fine et sensible que celle des adultes.

D’autres facteurs peuvent favoriser l’apparition de boutons de chaleur comme :

  • Le port de vêtements trop serrés (notamment les « body » en été),
  • La friction excessive de la peau,
  • L’utilisation d’une crème ou d’un produit obstruant les pores de la peau,
  • Une transpiration..

Comment les reconnaître ?

Les boutons de chaleur sont généralement facilement reconnaissables. En effet, ils peuvent être localisés dans différentes zones du corps du bébé, notamment au niveau du front, du cuir chevelu, du cou, du torse et des fesses. Chez les enfants un peu plus âgés, l’éruption apparaît principalement au niveau des plis du coude, des genoux ou des aisselles.

Les boutons de chaleur se présentent sous la forme de « petits boutons blancs », comme des vésicules remplies de liquide blanc ou transparent qui correspondent à une accumulation de transpiration piégée sous la peau. Dans d’autres cas, les boutons forment des petites vésicules rouges ou rosées, palpables au toucher. Enfin, les lésions peuvent être accompagnées d’autres symptômes, comme des démangeaisons ou une sensation de brûlure.

ZOOM : boutons de chaleur ou autre problème de peau ?

Boutons rouges, inconfort, démangeaisons… Il n’est pas toujours facile pour vous, parents, de déterminer s’il s’agit d’une allergie, de boutons de chaleur ou d’une autre affection cutanée comme l’eczéma, l’urticaire ou l’impétigo. Par exemple, l’eczéma se caractérise par des plaques rouges et squameuses, souvent associées à des démangeaisons intenses, tandis que l’urticaire se présente sous la forme de plaques rouges en relief qui apparaissent et disparaissent rapidement. En cas de doute, rapprochez-vous du pédiatre de votre enfant ou d’un autre professionnel de santé. Il saura poser un diagnostic et vous prescrira un traitement adapté.

Érythème fessier, dermatite atopique, urticaire…
Tout savoir sur
les maladies courantes de la peau chez le bébé.

Quel traitement ?

Bien qu’elles puissent être désagréables pour les enfants touchés, les lésions des boutons de chaleur disparaissent sans traitements spécifiques en quelques jours (1 à 3 jours). L’important réside dans l’hygiène et l’hydratation de la peau.

Conseils pour prévenir et soulager votre enfant des boutons de chaleur

Les boutons de chaleur peuvent être source de démangeaisons et d’inconfort. Voici quelques conseils simples qui permettront de prévenir leur apparition ou de soulager votre enfant des sensations désagréables qu’ils entraînent :

  • Choisissez des vêtements amples et légers qui ne collent pas à la peau de votre bébé. Les matières naturelles comme le lin ou le coton favorisent la circulation de l’air et permettent à la peau de respirer.
  • Aérez les pièces de vie, maintenez la température ambiante en dessous de 25° si possible.
  • Gardez la peau propre et sèche, en privilégiant des produits d’hygiène corporelle légers et non-comédogènes (c’est-à-dire qui n’obstruent pas les pores de la peau) sur la zone concernée.
  • Réduisez le temps passé dans la salle de bain: la durée du bain ou de la douche doit être raccourcie pour éviter l’exposition de la peau à l’humidité et à la prolifération de bactéries.
  • Évitez les fortes chaleurs et hydratez votre bébé en lui proposant le sein plus régulièrement dans la journée ou de boire de l’eau au biberon s’il n’est pas allaité.

Quand faut-il consulter ?

Généralement sans gravité, les boutons de chaleur ne nécessitent ni traitement ni visite chez un professionnel de santé. Néanmoins, si vous observez un de ces signes chez votre enfant, rapprochez-vous rapidement du pédiatre de votre enfant pour obtenir un avis médical :

  • Il a de la fièvre supérieure à 38,5°C,
  • Il y a du pus qui s’écoule de ses boutons,
  • Il a les ganglions enflés.
  • Inconfort, pleurs ou baisse de l’appétit chez les nourrissons.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Des conseils adaptés à l’âge de votre enfant !

Je m'abonne à la newsletter

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement. Un pédiatre se tient également à votre disposition du lundi au samedi entre 18h30 et 21h sur notre service de messagerie instantanée mpedia.CHAT !

Je pose ma question

Plus que 6 questions disponibles aujourd’hui