Partager

Pour ou contre le miel en cas de toux ?

Mis à jour le 23 avril 2021 Dr Alain BOCQUET

Botulisme

Les sirops contre la toux sont maintenant déconseillés chez les petits. On a montré que le miel avait une action bénéfique sur la toux et le sommeil mais que penser du risque de botulisme ? Le sirop d’agave peut-il remplacer le miel chez le jeune enfant ?

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Les bienfaits et utilisations du miel

On utilise le miel pour adoucir la gorge en cas d’angine. Une publication scientifique récente a montré un effet bénéfique du miel pour diminuer la toux nocturne et faciliter le sommeil.

Sur le plan nutritionnel, le miel est un excellent produit sucrant. Il peut être utilisé pour sucrer des tisanes, parfumer certaines céréales pour bébés, réaliser différentes pâtisseries (pain d’épices et pâtisseries orientales) ou encore le nougat.

Peut-on donner du miel à un enfant ?

Chez l’enfant il faut éviter de donner des produits sucrés, dont le miel, en dehors des repas. En effet, il existe un risque important de déséquilibre nutritionnel avec prise de poids, et un risque de caries dentaires précoces. L’habitude de certains parents de tremper la sucette du bébé dans du miel est à proscrire absolument.

S’il est utilisé pour faciliter le sommeil en cas de toux nocturne, il est indispensable de se brosser les dents après.

Enfin, l’absorption de miel n’entraîne pas systématiquement le botulisme: il s’agit d’un risque.

Qu’est-ce-que le botulisme ?

Le botulisme est une maladie neurologique grave provoquée par la toxine d’une bactérie dont les spores sont récoltées avec le pollen par les abeilles et donc mélangées au miel.

Le risque de botulisme infantile survient chez les enfants de moins de 1 an, le miel est formellement déconseillé avant cet âge.

Voir les différentes recommandations de :

Et le sirop d’agave ?

Une étude américaine réalisée chez le jeune enfant, de 2 mois à 4 ans montre que de l’eau sucrée ou du nectar d’agave seraient efficaces en cas de toux non spécifique.

L’administration de ces 2 placebos diminuerait l’intensité et la fréquence de la toux et favoriserait donc un meilleur sommeil.

Les sirops contre la toux et le miel étant déconseillés chez le jeune enfant, ces 2 solutions pourraient aider les parents qui se retrouvent désemparés face à la toux de leur enfant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Herman Avner Cohen, Josef Rozen, Haim Kristal, and al. Effect of Honey on Nocturnal Cough and Sleep Quality: A Double-blind, Randomized, Placebo-Controlled Study. Pediatrics Volume 130, Number 3, September 2012 : http://pediatrics.aappublications.org/content/early/2012/08/01/peds.2011-3075.full.pdf

 

Paul IM, Beiler JS, Vallati JR, Duda LM, King TS – Placebo Effect in the Treatment of Acute Cough in Infants and Toddlers: A Randomized Clinical Trial. JAMA Pediatr. 2014 Oct 27. doi: 10.1001/jamapediatrics.2014.1609. [Epub ahead of print]

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

VEO : comment faire autrement ?

Voir le dossier

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.