Partager

Toux et glaires : que faire ?

Dernière question posée le 17/04/2019

Bonjour,

Mon bébé de 1 mois a des mucosités dans sa gorge depuis sa naissance. Elle dort mal car cela la réveille et des fois on dirait qu’elle va s’étouffer…. on lui lave le nez plusieurs fois par jour. Mais les mucosités sont au fond de la gorge. Son nez ne coule pas… On sent que cela la gêne vraiment.

À quel âge les mucosités devraient-elles partir ? De plus le fait que des fois elle n’arrive plus à respirer, est-ce que cela peut lui créer un manque d’oxygénation au niveau du cerveau ? Je précise qu’elle est allaitée exclusivement.

Merci pour votre retour

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Un bébé peut avoir des glaires en arrière gorge dans les heures qui suivent la naissance. Ceci est dû au passage du milieu aquatique (liquide amniotique) au milieu aérien.

Ce passage physiologique se termine très rapidement après la naissance par la résorption du liquide persistant et les bébés respirent normalement.

Il n’y a pas de manque d’oxygénation cérébrale par des soucis de glaires dans le nez ou dans l’arrière gorge. La seule période un peu longue avec un déficit d’oxygène pour elle était durant la naissance, comme tous les bébés nés par voie basse.

Le diamètre des voies respiratoires reste par contre très petit, en rapport avec la taille générale. Un minimum de mucosités peut donc faire beaucoup de bruit.

Votre demoiselle semble vraiment gênée. Compte tenu de son âge, je vous recommande de consulter un pédiatre pour la faire examiner.

En attendant, continuez à laver correctement les voies aériennes supérieures. Si vous injectez une ampoule de sérum physiologique par narine, qui ressortira de l’autre narine, il en partira également dans l’arrière gorge, votre bébé crachera donc ses glaires. Sortez-la bien dans la journée en balade, aérez bien sa chambre la nuit pour augmenter l’hygrométrie et diminuer la température et la concentration de polluants intérieurs dans la chambre.

Bravo pour votre décision d’allaiter.
Pensez bien à la période de l’attachement, les premiers 4-6 mois : gardez votre bébé autant que possible contre vous, en portage et un maximum en peau-à-peau.
Il est également recommandé qu’il dorme dans votre chambre durant cette période.