Partager

Rôle du pédiatre à la maternité

Mis à jour le 31 mai 2016

1

Mais au juste, que fait le pédiatre à la maternité ? Est-il présent pendant l’accouchement ? Quand vient-il ausculter votre bébé ? Faites dès à présent plus ample connaissance avec ce spécialiste des enfants.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Il participe au diagnostic antenatal

Le pédiatre intervient parfois dès la vie fœtale si une anomalie a été dépistée durant la surveillance de la grossesse (infection, malformation vue aux échographies) ou s’il existe une maladie génétique familiale pouvant être transmise. En particulier, il prend part au diagnostic anténatal.

C’est un travail d’équipe multidisciplinaire qui réunit les obstétriciens, les échographistes, les sages-femmes, les généticiens et les pédiatres. Ensemble, ces professionnels cherchent à identifier l’origine d’un trouble ou d’une malformation. Le pédiatre est là pour donner son avis sur la maladie suspectée et organiser la prise en charge du bébé à la naissance si besoin.

Il est le médecin de votre bébé

Le pédiatre est responsable de la prise en charge médicale de votre bébé de la salle de naissance jusqu’à la sortie de la maternité. Mais vous ne le verrez pas forcément pendant l’accouchement. Très souvent en effet, quand tout se passe sans problème, seules les sages-femmes sont présentes à l’accouchement. Le pédiatre est cependant disponible 24 heures sur 24 pour intervenir à tout moment en cas d’anomalie pendant le travail, à la naissance ou après la naissance.

Dans la plupart des maternités, le pédiatre examine votre bébé à deux reprises. Il l’ausculte une première fois dans les 24 premières heures de vie. Vous le revoyez ensuite pour la visite de sortie (c’est lui qui décide si vous pouvez rentrer chez vous ou pas).

C’est généralement lors de cette visite que le pédiatre procède à l’examen obligatoire des 8 premiers jours inscrit sur le carnet de santé. Si jamais vous repartez à la maison au bout de 48 heures – les durées d’hospitalisation tendent à se raccourcir partout en France –, vous devrez revenir à la maternité pour cet examen.

Si c’est plus commode pour vous, vous pourrez sinon le faire réaliser par un pédiatre de ville de votre choix ou d’un centre de Protection maternelle et infantile (PMI), ou chez votre médecin généraliste.

Il définit les protocoles et forme le personnel

Le pédiatre est aussi responsable de la mise en place des protocoles de soins à la maternité et dans le service de néonatalogie qui accueille les bébés prématurés et les nouveau-nés malades, en équipe avec les autres professionnels de la maternité.

Un protocole est un texte, actualisé au vu des données scientifiques les plus récentes, qui définit les conduites à tenir dans telle ou telle situation : le nouveau-né a contracté une infection, il manque de glucose ou de calcium, il a développé un ictère (jaunisse), etc.

Enfin, le pédiatre assure des formations à destination des sages-femmes ou des puéricultrices sur des thèmes variés comme l’allaitement maternel ou les premiers gestes d’urgence à prodiguer au nouveau-né.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !