Partager

Toux résiduelle depuis des semaines : que faire ?

il y a 8 mois

Bonjour,

Ma fille de 13 mois a commencé la crèche il y a 3 mois et depuis, cela ne cesse d’être un combat contre les microbes. Normal me direz vous, elle a enchaîné 3 rhino + otite à la suite et sans vrai intervalle de pause entre, sauf que depuis la dernière, depuis 1 mois, elle a toujours une toux qui persiste et qui la réveille et une fois réveillée elle ne se rendort pas, que ce soit le matin à 5h30 ou aux sieste quand elle se met à tousser au bout de 8 minutes
Cette toux intervient peu en journée en dehors de la position allongée (elle dort sur le ventre) et quand elle tousse en journée cela est gras, mais allongée cela semble être une toux sèche
Les médecins se veulent “rassurant” juste en disant c’est normal c’est la crèche, sans autre examen plus poussé, sauf que non ce n’est pas rassurant de voir son enfant enchainer ces épisodes, ne pas dormir assez, etc.
Alors oui ce n’est pas grave mais qui faut-il consulter pour vérifier que cela ne va pas plus loin ? (Reflux, allergie, autre ?).
Merci.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Comme vous le constatez très bien dans votre question, la raison la plus probable reste des infections à répétition dues à la garde en collectivité crèche.

Cependant, si cette toux est grasse, persiste pendant plusieurs semaines et a été constante sans intervalle libre, il pourrait être utile de faire une radio pulmonaire et penser à une “protected bactérie bronchites = bronchite bactérienne persistante”, une pathologie récemment décrite, qui nécessite une prise en charge particulière.

Le reflux n’est pas une pathologie de sa tranche d’âge, compte tenu de la verticalisation et le début de marche. Vous ne parlez d’ailleurs pas d’une corrélation avec les repas, plutôt avec les phases de sommeil.

Une origine allergique est possible, même si elle est petite. Je penserais en suivant votre description plutôt à une allergie aux acariens, mais ceci dépend essentiellement du contexte et des antécédents familiaux. Un bilan sanguin de dépistage pourrait vous donner des premières renseignements.

En attendant je vous note, même si vous les connaissez déjà, de nouveaux les recommandations pour éviter les infections hivernales :

  • Allaitez votre bébé le plus longtemps possible.
  • Si vous arrivez bien à laver le nez et le sérum physiologique rentre dans une narine et ressort par l’autre, vous n’avez pas besoin d’utiliser un mouche-bébé en plus. En règle générale sérum physiologique, en cas d’obstruction importante, sérum hypertonique.
  • Lavez le nez toujours avant les repas et le coucher.
  • Évitez tout tabagisme passif.
  • Évitez la collectivité (grandes surfaces, réunions, crèche collective, halte-garderie).
  • Respectez le calendrier vaccinal pour votre enfant. Avec les tout-petits, réfléchissez en début d’hiver si vous ne voulez pas vous vacciner contre la grippe pour ne pas la transmettre à votre bébé.
  • Sortez-le plus possible en balade dans la journée, et tous les jours (en parc ou forêt, pas dans les magasins).
  • Aérez sa chambre toute la nuit. Il dormira mieux et sera moins malade.