Partager

Pourquoi mon fils de 3 mois allaité ne fait plus ses nuits ?

il y a 4 mois

Bonjour,

Mon fils allaité exclusivement fait toujours actuellement des micro-siestes de 30min la journée, environ 4 par jour sur le même rythme (dodo-tétée-couche etc…).

Il n’arrive pas à enchaîner plusieurs cycles de sommeil.

Depuis sa naissance il se réveillait 2x par nuit pour la tétée et dernièrement faisait ses nuits (coucher 20h30-21h et réveil vers 3-4h) cependant depuis quelques nuits il se réveille la nuit avec difficultés pour se rendormir.
En effet je remarque qu’il cherche à se rendormir mais n’y arrive pas… Il s’endort peut être 5-10 min et se réveille en sursaut, cela peut durer au moins plus d’une heure… Il s’agite, s’énerve sans pleurer.
Puis en l’observant il a les yeux grands ouverts, s’agite et tourne sa tête dans tous les sens (il n’a jamais pleuré la nuit pour réclamer à manger, il a toujours fait ainsi).
Je suis ces derniers temps anxieuse car je reprends bientôt le travail, l’adaptation chez la nounou… Est-ce que cela peut être lié ?
De plus mon fils certains jours a mal dormi en journée, cela peut se répercuter sur sa nuit ?
Merci de vos conseils.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Tout va bien tout va bien !!! Votre fils a un rythme parfaitement normal pour 3 mois. Il faut 6 mois environ pour qu’un  bébé fasse de vraies nuits et bien sûr il y a des régressions, le rythme change tout le temps jusqu’à ce que l’enfant ait vraiment un rythme presque collé au notre avec 10-12h de nuit et 12 à 14h de jour avec de nombreuses siestes plus ou moins longues.

Votre enfant quand il s’agite ainsi est en phase de sommeil agité ou, s’il a les yeux ouverts, de veille agitée qui précède le sommeil (“il cherche son sommeil”). Surtout, tant qu’il ne vous appelle pas (crie), il ne vous fait pas intervenir. Laissez-le en paix : il saura très très bien vous appeler s’il a besoin de vous. Que ce soit la nuit ou le jour entre deux cycles de sommeil. Cessez de l’observer (car là il ne comprendra pas pourquoi vous ne le prenez pas). Attendez qu’il vous appelle et alors là, oui, donnez le sein quelle que soit l’heure et la distance avec la tétée précédente.

Bon courage pour la reprise du travail. Effectivement ça va être difficile avec des nuits hachées. Je suppose que vous n’avez pas la possibilité de prendre quelques mois de congé parental. Ce qui est vraiment l’idéal même si cela représente un sacrifice financier. A l’échelle d’une vie ce n’est rien. Mais je sais que parfois ce n’est pas possible. Alors vous ferez au mieux quitte à ce que le papa donne un biberon de lait tiré ou artificiel pour que vous puissiez dormir toute une ou deux nuits d’affilée.

Bon courage. Et pour votre bébé laissez le temps au temps.