Partager

Tétées nocturnes bébé 4 mois : que faire ?

il y a 9 mois

Bonjour,
Je m’interroge concernant le rythme nocturne actuel de mon 2ème fils, 4 mois 1/2, allaité exclusivement depuis la naissance. Vers 2-3 mois il commençait à allonger ses nuits (22h-5h). Puis depuis plus d’un mois, les nuits sont plus perturbées et il a recommencé à se réveiller pour téter 2 fois la nuit vers 1-2h et vers 4-5h. Il a une très bonne prise de poids depuis la naissance, 6,5kg à 4 mois. Je le couche sans difficultés vers 20h30, éveillé seul dans son berceau dans notre chambre. Il s’endort en 15 minutes sans tétine. Il se réveille maintenant systématiquement entre 0h et 2h, je n’interviens pas avant 5-10 minutes mais il ne se rendort jamais seul. Je lui a donné une tétine tout récemment qui lui permet de se rendormir vite dans ce cas, mais pour 1h max, et rebelotte toutes les heures jusqu’à la tétée vers 4h puis la, il redort bien jusqu’à 7–8h. Mais il n’a pas de tétine en journée ni pour l’endormissement du soir. Si je tente de le bercer sans la tétine, les pleurs s’intensifient et il ne se rendort pas. Si je l’allaite au 1er réveil entre 0h-2h, il se rendort pour environ 3h jusqu’à la 2e tétée. Il s’agit de tétées lors desquelles il boit vraiment ! La journée il tête vers 7h – 12h – 16h – 19+20h. Il prends des biberons de lait maternel de 180 ml à 12h et 16h quand je travaille. Doit-je continuer à suivre son rythme et le faire téter 2 fois par nuit jusqu’à ce qu’il rallonge de lui même ses nuits ? ou bien il devrait se passer des tétées nocturnes à son âge et je dois essayer le sevrage nocturne ? En fait je ne comprends pas pourquoi il n’arrive pas à se rendormir seul alors qu’il s’endort bien seul pour les siestes et le soir. Je pense donc qu’il a vraiment faim… Cela commence à me fatiguer car j’ai repris le travail depuis plus d’1 mois, bien que j’arrive à somnoler durant ces tétées… Mon ainé n’avait à ce stade plus de tétées nocturnes alors je me demande si je n’ai pas raté quelque chose ?
Merci d’avance

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour madame,

Non Madame vous n’avez rien raté ! Et au contraire je trouve que vous faites tout bien si tant est qu’il y ait des mamans qui fassent mal… Ce que je ne crois pas car chaque maman fait comme elle le sent et elle seule sait au fond d’elle ce dont son bébé a besoin. Le vôtre a encore besoin de ces tétées nocturnes et dans la mesure où vous faites tout pour lui apprendre à ne pas les réclamer (ne pas vous précipiter et attendre 5 à 10 minutes avant de lui donner pour lui permettre de se rendormir seul) je pense qu’il faut continuer comme vous faites.

Je sais bien que c’est très fatiguant pour vous. L’alternative serait que certaines nuits où vous êtes vraiment fatiguée, ce soit son papa qui lui donne un biberon de lait pour vous laisser dormir.

Ne craignez rien, peu à peu il cessera de demander à téter la nuit. La plupart des bébés font leurs nuits à 6 mois. Le fait d’être gardé la journée et de ne pas vous voir l’incite certainement à vous réclamer la nuit et on le comprend bien…

Il me semble que vous donnez la tétine avec grande prudence et vous avez raison, si vous ne voulez pas que votre enfant ait une tétine… ne lui en donnez pas. Il me semble vraiment qu’il n’en a pas besoin et je sais par expérience de pédiatre combien cette habitude est vite prise…et malheureusement pour longtemps.

Vous savez que, au delà de 4 mois, il n’y a plus de bénéfice du lait maternel en prévention des infections et des allergies. Les bénéfices de l’allaitement sont alors essentiellement le coté affectif des tétées. Il n’y a donc aucune raison que la maman s’astreigne à partir de 4 mois à tirer son lait pour le donner à la crèche. Certaines mamans tiennent beaucoup  à continuer jusqu’à 6 mois et même plus, mais, pour d’autres, savoir cela les allège agréablement d’une contrainte. Le sein sera bien sûr continué le matin et le soir après le travail et toute la journée les jours de repos; Il sera utile de tirer à midi uniquement pour soulager la maman si elle est engorgée et non pas dans une optique de stockage du lait qui néanmoins ne sera pas jeté mais apporté à la crèche.

Bon courage Madame pour ces tétées de nuit qui restent tout à fait normales même si fatigantes.