Partager

Comment le rendre moins dépendant de mes bras à 3 mois ?

il y a 5 ans

Bonjour,

Mon fils aura 3 mois dans quelques jours et je dois reprendre le travail dans un mois. Depuis sa naissance, il pleure dès qu’il n’est plus dans mes bras y compris la nuit. C’est très handicapant au quotidien et je suis inquiète car je dois le laisser à une nourrice dans un mois et elle ne pourra pas l’avoir dans les bras constamment. Certains me conseillent de le laisser pleurer et me culpabilise car je cède chaque fois qu’il pleure. Que puis-je faire pour le rendre moins dépendant des bras ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Pour le rendre moins dépendant des bras… Il faut effectivement ne pas le prendre dans les bras immédiatement au moindre pleur… Bien sûr qu’il pleure dès qu’il n’est plus dans vos bras : il est tellement habitué par ce contact permanent qu’il est perdu quand il le perd… S’il dort profondément sur vous, posez-le très doucement, gardez vos mains serrées sur lui un bon moment jusqu’à ce qu’il soit à nouveau profondément endormi. Et, s’il se réveille et crie pour vous appeler « reprends-moi Maman », laissez-lui une petite chance de se rendormir sans vous.

Mais en même temps, il n’a pas encore 3 mois et rien n’est dramatique !!!

En effet, certains bébés ont plus que d’autres, besoin de contact et font des micro-siestes comme votre bébé s’ils en sont privés et bien sûr, c’est épuisant. C’est pour ces bébés là que l’écharpe de portage est très utile. Elle vous permet de porter votre bébé tout en faisant ce que vous avez à faire dans la maison y compris passer l’aspirateur ou repasser. Physiologiquement, les 3 premiers mois c’est ça : contact, contact, contact !! La physiologie est faite pour que toute une famille (parents, grands-parents, voisinage etc) s’occupe d’un bébé, le porte quand la maman en a assez, prenne le relais… Mais hélas notre mode de vie (parents seuls dans un appartement) n’est plus en accord avec la physiologie de la famille… Faites dormir votre bébé dans vos bras, dans l’écharpe, dans la poussette (qui le berce). Reposez-vous avec lui sur vous dans un fauteuil en lisant. Faites des siestes couchées, votre bébé contre vous. Essayez malgré tout systématiquement de le mettre une fois bien endormi dans son berceau et peu à peu, il va s’habituer. Acceptez donc qu’il pleure un petit peu avant de sombrer dans le sommeil, les bébés le font parfois et si on les reprend au moindre cri on ne leur laisse pas cette petite chance de se rendormir seul.

Dans un mois il aura d’autres centres d’intérêt : il saura jouer avec ses mains, regarder autour de lui et peu à peu sera moins dépendant du contact quasi-permanent. Allez, profitez, profitez !! ça passe si vite cette période là et un jour vous regretterez qu’il n’ait plus besoin de vous…