Partager

Ne veut plus dormir dans son lit à 1 mois : est-ce normal ?

il y a 5 mois

Bonjour,

Mon bébé a 1 mois. A notre sortie de la maternité il dormait bien dans son lit,  mais au bout de 2 semaines il ne veut plus. Il veut être dans mes bras pour dormir. Cela fait 10 jours que c’est compliqué, je ne sais plus quoi faire.

Est-ce normal qu’au bout de 2 semaines il ne veut plus dormir seul dans son lit ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Ce qui arrive est parfaitement normal et même tout à fait nécessaire. Tous les bébés sont très tranquilles pendant les deux premières semaines, ils dorment et têtent… comme s’ils n’étaient pas tout à fait réveillés de leur naissance qui est pour eux comme pour leur maman un événement très fatiguant et éprouvant. Et puis tout à coup à 10 ou 15 jours ils se “réveillent” je dis moi qu’ils “naissent vraiment” (façon de parler) et alors à ce moment là il ne veulent plus du tout être dans leur lit cet endroit froid de solitude et de silence. Où veulent-ils donc être ? Quel est pour eux le meilleur endroit pour être calme, tranquille et se sentir protégé ? L’endroit qu’ils connaissent depuis toujours c’est à dire non plus dans mais contre leur maman ! Là ils retrouvent tout ce qui les a bercé pendant 9 mois : votre odeur, le rythme de vos pas, votre voix, les battements de votre cœur… et là ils sont bien et construisent leur tranquillité et confiance en eux. C’est ce que l’on appelle l’attachement comme l’explique Mpedia.

Bien sûr quand il dort et ne vous demande rien vous devez le poser dans son lit, très délicatement, en tenant vos mains serrées sur lui un moment pour ne pas rompre le contact aussitôt puis le laisser tranquille. Mais dès qu’il crie (souvent 30 mn après à la fin de son cycle de sommeil) c’est qu’il vous appelle et vous devez le prendre aussitôt, vous ou son papa. Et le garder sur vous autant qu’il en a besoin. Et cela la nuit comme le jour.

Le congé de maternité est fait pour les bébés pas pour les mamans qui pourraient, physiologiquement, aller travailler dès après la naissance .

Ce n’est que quand votre bébé ne se calme pas dans vos bras que vous pouvez le laisser crier seul… car c’est que vous ne pouvez rien pour lui ! Cela arrive souvent en fin de journée

Lisez Media.