Partager

Comment faire dormir bébé dans sa chambre à 9 mois et demi ?

il y a 2 ans

Bonjour,

Nous sommes parents d’une petite Mia âgée de 9 mois et demi. Nous avons jusqu’à ses 6 mois pratiqué le cododo. Elle dort actuellement dans son propre lit à barreaux, mais dans notre chambre à coucher. Nous avons essayé de la faire dormir dans sa chambre mais impossible elle hurle dès que l’on part. Comment la faire dormir dans sa chambre sans lui faire de peine et qu’elle ne  pleure trop ? Merci beaucoup et belle journée.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonsoir Madame,

Il est impossible quand on élève un enfant de ne pas lui faire de peine… Et quand un enfant a de la peine, ou du moins ne comprend pas bien ce qu’il lui arrive et qu’il ne sait pas parler il le dit à sa façon… c’est à dire en criant… Ce n’est pas forcément qu’il est malheureux ou qu’il a de la peine. C’est juste qu’il réclame ce qu’il considère comme son dû… Frustrer un enfant, le contrarier, ne pas accéder à tous ses désirs n’est pas un manque d’amour… Bien au contraire c’est lui mettre le cadre rassurant de limites qui lui permettent de se construire avec un tuteur sécurisant.

Par contre séparer un enfant habitué à dormir près de vous à 9 mois n’est peut-être pas le bon moment. En effet à cet âge il existe une période d’angoisse de séparation (dite de 8ème mois) au cours de laquelle les bébés supportent mal ne ne pas être tout près de leur maman. C’est la raison pour laquelle on conseille de mettre son enfant dans sa propre chambre à 6 mois.

Donc en pratique attendez un mois de plus pendant lequel vous habituez votre bébé à ne pas vous voir en permanence (par exemple quand vous changez de pièce dans la journée pour quelques minutes) à jouer à coucou-caché pour qu’elle comprenne bien que quelqu’un qui a disparu va revenir. Puis mettez la dans sa chambre et alors oui… acceptez sans vous torturer de culpabilité quelques cris, pleurs et sanglots incontournables, suscités par ce changement de situation, en la rassurant régulièrement, en lui expliquant bien ce qu’il se passe mais en restant fermes sur votre décision.