Partager

Comment l’aider à s’endormir seule à 2,5 mois ?

il y a 5 ans

Bonjour,

Ma fille de 2,5 mois ne s’endort que dans les bras. Nous avons essayé de la laisser râler un peu dans son landau à côté de notre lit mais cela se transforme en crise. Je n’arrive à la mettre dans son lit que dans son sommeil profond sinon elle se réveille en hurlant. Comment faire ? Doit-on la laisser pleurer ?

Aussi, je l’allaite exclusivement depuis la naissance. Je voudrais introduire des biberons avec mon lait. J’ai essayé des quantités de tétines différentes mais rien n’y fait, elle ne comprend pas ce qu’il faut faire. Je lui propose tous les jours, elle accepte enfin d’avoir la tétine dans la bouche mais ne tête pas. Cela commence à m’inquiéter car je reprends le travail dans un mois. Pouvez-vous me conseiller ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

A 2 mois et demi tout cela est parfaitement normal. Votre enfant a encore besoin d’être beaucoup contre vous et vous avez raison de l’endormir ainsi et de ne la coucher dans son lit que une fois bien endormie. Bientôt à 3 -4 mois elle saura s’endormir seule parce que effectivement vous allez l’y habituer doucement, comme vous faites actuellement en la laissant «râler» un peu mais pas hurler de désespoir… Quand vous aurez repris le travail ne vous inquiétez pas elle sera gardée soit par une nounou soit à la crèche et ces professionnels là ont bien l’habitude aussi de bercer un peu les bébés pour qu’ils s’endorment, quand ils sont tout petits.

En ce qui concerne le biberon, c’est pareil, actuellement on ne préconise plus d’anticiper le sevrage longtemps à l’avance.

De deux choses l’une , soit vous voudrez la sevrer complètement avant de reprendre le travail et alors effectivement il faut commencer 2 à 3 semaines avant à remplacer des tétées au sein par des tétées au biberon ( environ 1 de plus tous les 3-4 jours) Le premier biberon est le plus difficile à faire accepter et pour cela c’est dommage mais il faut faire un peu de forcing c’est à dire essayer à chaque tétée, en insistant un peu, en le faisant donner par quelqu’un d’autre que vous et que vous vous quittiez carrément la pièce et même la maison …Dés qu’elle en ara pris un c’est gagné…

Soit vous désirez faire un allaitement avec votre lait tiré quand vous n’êtes pas là et le sein quand vous êtes là ou un allaitement mixte (biberons de lait artificiel quand vous n’êtes pas là). Dans ce cas il faut conserver votre lactation et il ne sera pas utile d’anticiper les biberons: la personne qui gardera votre enfant se débrouillera… Même s’il y a quelques jours difficiles…