Partager

Sommeil difficile à 9 mois : que faire ?

Dernière question posée le 08/09/2021

Bonjour,

Mon bébé âgé de 9 mois est très nerveux et n’a pas du tout un sommeil régulier. Il ne dort quasiment jamais la journée, sauf si je le prends dans les bras pour qu’il s’endorme et encore ce n’est pas gagné à chaque fois. Mais, en ce moment, quasiment à la même heure, il se réveille toutes les nuits en pleurant à plusieurs reprises. J’essaie de le consoler, rien n’y fait, je suis obligée de le prendre dans mon lit et là c’est l’horreur : il bouge dans tous les sens, se réveille en sursaut, un sommeil catastrophique et la journée démarre à partir de ce moment-là. En moyenne il se réveille une à deux fois par nuit et la journée démarre sur ce rythme : debout vers 5, 6h selon les jours, il peut se rendormir vers les 11h jusqu’à 11h30 l’après-midi, il se rendort avec difficulté vers 15h 16h puis la difficulté du coucher vers 21h voir 22h et encore il faut jouer de beaucoup de stratégie pour l’endormir. Vers 3h du matin il se réveille en pleurant impossible de le rendormir et il va tourner jusqu’à 5h 6h donc en gros il ne dort quasiment jamais. Je ne suis pas une grande dormeuse du tout mais là je suis épuisée

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Vous ne me parlez que de vous et de votre bébé mais vous n’évoquez pas de papa. J’imagine donc que vous vivez seule avec votre bébé ce qui est particulièrement éprouvant je vous l’accorde. Le sommeil de ce petit bébé me semble tout à fait désorganisé mais vous ne me dites pas du tout comment il va par ailleurs, quel est son développement, ce qu’il fait dans la journée, s’il est gardé ou non (j’ai l’impression que vous êtes tout le temps avec lui), si vous avez des journées calmes ou agitées, s’ il est bien à l’abri de la télé et des autres écrans, si vous avez beaucoup de temps de jeu avec lui, de promenades etc… La situation me semble bien compliquée et vous semblez épuisée. Je n’ai pas de recette miracle pour calmer les bébés surtout par mail, mais votre situation me semble suffisamment préoccupante pour que je vous conseille d’aller en parler à la puéricultrice de PMI de votre secteur. En effet il est important pour vous conseiller de connaitre absolument tous les aspects de la vie de cet enfant et de la votre.

Bon courage.