Partager

Sevrage tétine & siestes perturbées à 15 mois : que faire ?

il y a 1 an

Bonjour,

Ma fille a 15 mois. Elle a une tétine (uniquement dans son lit) depuis ses 1 mois environ. Il y a 15 jours j’ai commandé de nouvelles tétines afin de minimiser l’impact sur ses dents et sa mâchoire : elle avait des tétines rondes (ces tétines tendances que l’on voit partout) et au fil des mois je voyais ses dents s’avancer et son palais se creuser ; très inquiète j’ai commandé des tétines ayant un col plat et fin afin de limiter la béance interdentale et ayant un bout aplati afin de limiter creux du palais. Je lui donne ces tétines le soir, lui explique qu’elle en a des nouvelles pour ses petites dents etc., et je lui propose de prendre une peluche dans son lit pour faciliter la transition. Elle s’endort sans aucun soucis, et dort toute la nuit mais sans tétine, elle n’aime pas les nouvelles. Le lendemain, impossible de lui faire faire une sieste alors que normalement elle dort encore 1 à 2h le matin et idem l’après-midi. Obligés de l’endormir dans la poussette en faisant une promenade. Le soir, aucun souci pour se coucher, sans tétines et avec sa peluche. Le lendemain et jours suivants, même programme, l’horreur pour les siestes mais aucun souci pour le coucher. J’ai essayé de ritualiser davantage les siestes, de faire un peu comme pour le coucher. Rien ne fonctionne, ce sont des crises de larmes et de colère, elle hurle, pleure, les sanglots, elle tape des pieds debout dans son lit. Au début, j’allais de suite la rassurer, la câliner sans sortir de la chambre et la remettais au lit, mais chaque fois que je ressortais de la chambre elle crisait encore davantage. Devant l’échec, mon mari a souhaité que nous la laissions pleurer. D’abord 5 min, puis 10, puis 15. Elle ne cesse de hurler, et devant sa détresse on finit par la relever. Attendre qu’elle soit davantage fatiguée ne fonctionne pas, c’est pire. La coucher avant qu’elle ne soit très fatiguée non plus, elle pleure et hurle, et finit par être vraiment épuisée. Là encore, échec. Une fois elle a fini par s’endormir d’épuisement après une quinzaine de minutes de pleurs intenses, elle s’est réveillée au bout de 30 minutes en hurlant, comme paniquée. Cela m’a fait beaucoup de peine. Je n’ai vraiment pas eu le sentiment que de la laisser pleurer avait finalement été efficace, mais peut être suis-je dans le faux. A côté de cela, depuis le changement de tétine, elle fait de petites crises de colère quand elle est frustrée et fait le geste de taper quand elle n’est pas contente. De plus, elle ne me lâche plus d’une semelle et veut tout le temps être dans mes bras. Je vois un lien entre les 2, mon mari n’y vois que pure coïncidence, c’est une phase normale pour lui et ce n’est pas forcement lié à l’arrêt de la tétine.
Je suis très fière de ma fille, d’avoir pu, au moins pour les nuits, se passer si facilement de sa tétine et d’avoir pu trouver dans sa peluche, un doudou, un réconfort suffisant.
Mais je me demande pourquoi les siestes se passent si différemment et comment l’accompagner dans cette situation ? L’endormir dans la poussette pour chaque sieste ne me semble pas être une solution durable, la laisser ne plus faire de sieste non plus car elle en a encore besoin. J’ai pensé lui rendre ses anciennes tétines, mais maintenant cela fait 15 jours qu’elle dort la nuit sans AUCUN problème, elle a investi une peluche comme doudou, elle ne le quitte plus dans les moments de transition (réveil, coucher, départ chez la nounou), je me dis que ce serait vraiment dommage qu’elle ait fait tout ça pour rien. La nounou l’endort en poussette…
Que fait-on ? On lui rend les tétines juste pour les siestes ? Complètement ? On la laisse sans sieste ? On l’endort en poussette jusqu’à ce qu’elle re accepte son lit pour les siestes ? On la met dans son lit et on la laisse pleurer ? Et ces crises de colères ? Le fait de taper ? Je suis perdue. De plus nous déménageons (dans le même village) dans 1 semaine, alors j’ai peur de la perturber +++.
Un grand merci pour votre retour.

La réponse de notre expert

DE LEERSNYDER Hélène, Dr
 Dr Hélène DE LEERSNYDER

Bonjour,

Quelle bonne nouvelle !!! Vous avez réussi à supprimer la tétine la nuit. Surtout, ne la reprenez pas.

Je ne suis pas sure que ces petites crises actuelles soient liées à cette histoire de tétine. A 15 mois, certains enfants font moins de siestes, suppriment la sieste du matin ( il faut alors les faire déjeuner très tôt), parfois ne veulent pas dormir l’après midi mais il suffit de les emmener se promener pour qu’ils s’endorment.

Lui avez-vous parlé de ce déménagement ? Etes vous allée voir avec elle sa nouvelle maison ? A mon avis, il y a quelque chose qui la tracasse. Quels changements sont survenus dans sa petite vie récemment ?

Souvent rien de spécial (mais ce déménagement tout de même). A cet âge, les enfants ont des petites crises d’angoisse de séparation. Il faut être le plus conciliant possible, ce n’est pas grave si elle ne fait pas la sieste pendant quelques jours.  Essayez de ne pas reprendre la tétine. Parlez-lui beaucoup. Soyez juste ferme dans le ton mais ne la laissez pas pleurer trop longtemps.