Partager

Infection urinaire à 21 mois : que faire ?

il y a 4 semaines

Bonjour,

Ma fille de 21 mois nous a fait un gros épisode de fièvre avec diarrhée il y a 15 jours. Le docteur a demandé une analyse d’urine qui montrait une infection urinaire. Entre temps plus de fièvre donc le docteur nous a dit que les analyses avait sûrement étaient souillées et n’étaient pas probantes.
Ses urines sentent fort il me semble.
Nous avons vu un pédiatre hier qui a redemandé une analyse…
Je la trouve agacée, agitée… Elle prends un traitement de fond (flixotide)… parfois elle hurle en pleine nuit. Et par moment se touche la couche en journée.
Avez-vous un avis sur la question ?
Merci de votre retour.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Il me manque des informations cruciales pour vous répondre.

Je suppose que le prélèvement a été fait avec une pochette type Urinocol.

Avec cette technique de prélèvement il y a effectivement beaucoup de faux positifs dans les ECBU (examen de laboratoire).

Il est recommandé de commencer la recherche d’une infection urinaire par une bandelette, que vous trempez juste dans les urines qui viennent d’être émises. Il suffit de la laisser toute nue et d’utiliser les urines sur le carrelage. On recherche la présence de leucocytes et/ou nitrites dans cet échantillon. Uniquement si cette bandelette est positif on demande une ECBU au laboratoire.

Le résultat de cet examen est a discuter selon les donnes cytologiques et bactériologiques. Le présence de plusieurs germes par exemple et plutôt un signe de souillure.

Si votre demoiselle n’a plus de fièvre et va bien (en dehors des petits troubles que vous décrivez) il n’y a effectivement pas d’urgence de traiter.

Le fait de toucher la couche n’est pas un signe d’infection urinaire fébrile.