Partager

Dort mal en journée à 6 mois : que faire ?

Dernière question posée le 30/03/2021

Bonjour,

Notre fille a tout juste 6 mois et a beaucoup de mal à dormir la journée depuis quelques semaines et cela s’empire.
Le soir elle s’endort plutôt facilement dans son lit et dort environ 10 à 11h (elle dort avec nous dans un lit de co-dodo)
Petite, elle a beaucoup dormi en écharpe car elle avait un reflux, à priori bien soulagé maintenant.
Elle n’a jamais été une grosse dormeuse en journée mais il y a quelques semaines nous arrivions à la bercer puis la poser dans son lit et elle dormait parfois 1h à 2h.
Depuis quelques semaines, c’est très fastidieux pour l’endormir et quand j’y arrive elle ne dort que 30 minutes et se réveille en général en pleurant et a l’air fatiguée.
J’arrive parfois à la rendormir pour encore 30 minutes et ainsi de suite, mais pas toujours. La plupart du temps elle se réveille dès qu’on la pose. Le plus souvent elle dort seulement 3x 30 minutes dans la journée. Même en écharpe ou en poussette les endormissements sont maintenant longs et elle se réveille en pleurant au bout de 30 minutes.
J’ai l’impression de passer ma journée à essayer de la faire dormir. Nous avons donc essayé de la laisser s’endormir seule en la laissant un petit peu crier et en revenant dans la chambre régulièrement mais ça fini toujours par des hurlements, qui deviennent inconsolables alors je finis par la porter en écharpe car nous voulons qu’elle dorme (ça peut durer 1h30 lorsqu’elle lutte pour s’endormir…)
La prendre en écharpe ne me dérange pas plus que ça (à part le mal de dos), mais elle va aller chez la nounou dans un mois et donc ce n’est pas une solution viable à terme.
Depuis le confinement, elle est tout le temps avec moi et mon conjoint qui est en télétravail.

Je précise, car cela a surement son importance, que notre fille est née par césarienne programmée (siège), que j’ai été séparée d’elle durant 2 heures et que je n’ai pas pu mener à bien mon allaitement (je l’ai très mal vécu et ai beaucoup culpabilisé).

J’ai l’impression de faire n’importe quoi car la journée nous n’avons aucun rituel et testons plein de choses différentes et cela fini toujours en écharpe après de gros pleurs.
Cela fini par nous énerver et elle aussi.

Pourquoi arrive-t-elle à s’endormir si facilement le soir et pas la journée?
L’angoisse de séparation peut-elle apparaître si tôt ?
Avez-vous des conseils pour améliorer les siestes et la préparer à aller chez la nounou ?

Merci de votre réponse.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

C’est très très souvent que les difficultés à dormir d’un bébé, mises sur le compte d’un reflux, amènent à des habitudes qu’il est difficile de perdre ensuite car, jour après jour, on ne se rend plus vraiment compte que l’enfant grandit et qu’il faut abandonner des habitudes de tout petit nouveau-né pour en prendre d’autres… Votre enfant la journée n’a pas envie de dormir car elle préfère bien mieux jouer et interagir avec vous que de dormir alors que le soir… Epuisée elle s’endort vite. Elle a pris cette habitude que vous la portiez pour l’endormir et il lui est difficile de dormir sans, au moins le jour. Il vous faut la déshabituer et je trouve que “c’est bien” dans le fond que vous ayez mal au dos car cela va vous pointer la nécessité de faire autrement. En la laissant pleurer comme vous dites et en allant de temps en temps la voir pour la bercer un peu et la recoucher. Il faut vous tenir à cette attitude et ne pas changer sans arrêt ainsi peu à peu elle va comprendre.

Un bébé de 6 mois n’est pas un nouveau-né de 15 jours ni un nourrisson de 3 mois… A 6 mois elle doit absolument pouvoir rester un peu seule dans son lit même si elle ne dort pas : elle sait jouer avec ses jouets, avec ses pieds, elle sait même peut-être se retourner, elle sait discuter avec son mobile et les fleurs de sa tapisserie… Un bébé de cet âge peut déjà s’occuper un peu seul sans avoir toujours sa maman ou son papa dans son champ de vision…. Et c’est cela que vous devez lui apprendre doucement… Elle est par terre sur son tapis pendant que vous cuisinez ou repassez ou lisez ou écoutez de la musique… Vous n’êtes pas tout le temps obligée de lui parler… Elle peut s’occuper seule, elle doit savoir le faire. Et c’est cela qui l’aidera même à aimer son lit et à s’y sentir bien, même si elle n’a pas sommeil et que vous l’ayez mise au lit.

Ne vous faites aucun souci pour la nounou. Je suis sûre que cela se passera très bien et que la nounou n’aura même pas besoin de la bercer car les enjeux affectifs réciproques sont tout à fait différents. Par ailleurs le calme (et la distance forcément) de la nounou feront que votre bébé la sollicitera mois. La nounou ne donnera aucune prise à cet attachement que votre fille a avec vous (y compris physique) puisque justement elle n’est pas la maman qui a bercé depuis le premier jour.

Donc en résumé continuez ce que vous faites très bien : l’accompagner tout en la laissant crier par intermittence mais ne comptez pas sur le fait que ce soit immédiatement efficace… Il faut des jours et des jours et que vous soyez très sûrs de vous ce que vous serez de plus en plus, plus vous serez fatigués hélas… Le besoin de repos créant la nécessité de plus de fermeté et de distance…