Partager

Veut toujours être aux bras à 4 mois et demi : que faire ?

il y a 6 ans

Bonjour,

Ma fille de 4 mois et demi veut être constamment aux bras. Depuis sa naissance elle est très demandeuse mais depuis 15 jours cela s’est accentué. Elle ne veut pas rester dans le transat, ni le lit, ni le tapis. Elle ne dort que dans les bras et se réveille dès que je la pose. Lorsque je remarque qu’elle est fatiguée je fais le rituel puis la couche mais elle ne va pas du tout dormir et au bout de 20min de pleurs je la reprends dans les bras… Cela commence à peser car je commence à m’épuiser.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Je comprends que vous soyez épuisée. Et dans le fond c’est bien. En effet vous avez réalisé que la situation actuelle n’est pas très satisfaisante pour vous et déjà en posant la question vous commencez à réagir. Elle ne l’est pas non plus, satisfaisante, pour votre enfant qui, à rester toujours contre vous, s’ouvre moins à l’environnement, investit moins la manipulation de ses jouets et l’observation de ce qui l’entoure, seule, dans le calme même si près de vous dans la même pièce. Je pense que vous devez faire une transition en jouant à côté d’elle, avec elle dans son transat et sur son tapis, sans la prendre. Il conviendrait de la poser dans son lit sans l’endormir aux bras et si elle pleure de la reprendre au bout d’un moment de pleurs, de la calmer et de la reposer, autant de fois qu’il le faut. Tout cela va se faire progressivement si vous êtes persuadée qu’il le faut. Vous verrez, votre enfant le sentira et sera moins tyrannique.

Elle ne fait que ce que vous l’avez autorisée à faire. Elle ne connaît qu’une règle du jeu : je pleure et ma maman me prend, il faut lui en donner une autre, progressivement, tranquillement mais sûrement. C’est vrai qu’à 5 mois un enfant est encore beaucoup porté mais certainement pas tout le temps. Vous avez raison de vouloir qu’il en soit autrement et je suis persuadée que votre petite fille et vous allez arriver à prendre la distance nécessaire à votre sérénité et à son épanouissement.