Partager

Mon bébé de 8 mois a l’habitude de s’endormir bercé : comment y remédier ?

il y a 5 mois

Bonjour
Mon fils de bientôt 8 mois a appris à se mettre debout en s’appuyant sur son parc ou son lit.

Son rythme de coucher habituel est de 19:30 à 5:30 ou 6:30 avec des réveils occasionnels certaines nuits ou je vais le rendormir en le berçant. Il fait une sieste directement après son réveil de 5:30 soit a 6:00, puis a 10:00 et a 14:00. Ses siestes peuvent durer 2 heures mais souvent il se réveille au bout de 30 minutes seulement.
Il est diversifié et son rythme est 210ml a 5:30, 180 ml a 9:30, pot de 90 + 90 ml a 12:30, 110ml + compote a 17:00, puis biberon de 210 + 2 cuillères de farine à 19:00.)

Depuis quelques jours, il se réveille plusieurs fois par nuit et se met directement debout contre les barreaux de son lit et pleure. J’ai essayé d’attendre un peu avant d’aller le voir mais j’ai l’impression qu’il s’agace et s’énerve et que ça va compliquer le fait de le rendormir du coup je vais le voir et je le berce et il s’endort dans mes bras. Parfois ça peut mettre une heure. Je fais cela 2 a 3 fois par nuit.
Je précise qu’actuellement je l’endors encore dans mes bras pour les siestes ou la nuit. J’avais réussi à le laisser s’endormir seul a ses 5/6 mois mais j’ai l’impression que j’ai régressé. (Sans doute le passage par les nuits difficiles des dents qui m’a fait revenir en arrière).

Je ne sais pas comment le faire évoluer doucement vers de l’autonomie dans le sommeil et surtout comment gérer ces réveils où il se met debout dans son lit la nuit.

Merci beaucoup de vos conseils

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Vous avez parfaitement observé ce qu’il se passe. Votre enfant, qui a l’habitude d’être endormi en étant bercé, a besoin des mêmes conditions de re-endormissement, des mêmes signaux de sommeil. Je vous conseille donc de modifier d’abord  ces signaux d’endormissement le soir et à la sieste ce qui devrait simplifier le re-endormissement de la nuit. Vous pouvez bien évidemment le bercer avant de le coucher mais sans aller jusqu’au sommeil complet. Ainsi je pense que, la nuit, il vous suffira de le prendre (après avoir attendu comme vous le faites qu’il crie vraiment), de le bercer quelques minutes pour l’apaiser puis de le reposer et de le laisser à nouveau. Une fois qu’il vous a vu(e) et que vous l’avez un peu bercé, il ne faudra pas y revenir tout de suite, même s’il crie, de façon à ce qu’il accepte que la nuit n’est pas le jour et que vous n’êtes pas disponible. Bien sûr, on ne le laissera pas hurler plus de 5 à 10 minutes avant de retourner l’apaiser.

Bon courage.