Partager

Le suivi médical de l’enfant de 3 à 4 ans

Mis à jour le 16 septembre 2021 3 de nos experts

suivi medical

Mieux vaut prévenir que guérir: pour veiller sur la santé de votre enfant, rien ne vaut une surveillance médicale régulière. Le suivi médical des 3-4 ans est-il obligatoire ? Qui est en mesure de le pratiquer ? Quels sont les examens qui y sont faits ? Zoom sur ce bilan de santé !

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Bilan de santé des 3-4 ans : pourquoi et par qui doit-il être fait ?

Depuis sa naissance, votre bébé a été vu très régulièrement par votre médecin :

  • tous les mois de ses 0 à 6 mois,
  • à 6-9-11-12 mois,
  • à 16-21-24 mois.

Les visites recommandées (remboursées à 100 % par la sécurité sociale) sont maintenant moins nombreuses (une par an). Mais celle appelée « bilan de santé », prévue vers 3 ans, est obligatoire tant les domaines fondamentaux du développement de votre enfant y sont explorés ! Les professionnels de santé du service départemental de protection maternelle et infantile (PMI) sont chargés de réaliser ce bilan. Pour vous le rappeler, une convocation administrative vous sera envoyée. A noter que, si vous êtes en mesure de livrer un certificat médical prouvant qu’un tel examen a d’ores et déjà était réalisé par un professionnel de santé, il ne sera pas utile de l’y présenter.

Si les services de PMI (déficitaire en personnel) ne sont pas en mesure de le faire, ou de le faire complètement, il devrait être fait en médecine ambulatoire.

Pour lui assurer un suivi de qualité, les résultats de cette visite seront retranscrits dans le carnet de santé de votre enfant, ainsi que dans les « applications numériques professionnelles sécurisées prévues à cet effet ».

Le bilan de 3 ans

Au cours de l’examen clinique, qui en général achève cette consultation longue, votre enfant est pesé, mesuré (taille et périmètre crânien), ausculté (cœur et poumons), palpé et examiné avec éventuellement prise de la tension artérielle, etc.

De plus, cette consultation comporte un test de l’audition et un bilan ophtalmique réalisés avec des “outils” adaptés et validés. Le médecin contrôle la vision monoculaire de chaque œil, puis la vision en relief des 2 yeux ensemble (vision binoculaire), les réflexes oculaires, l’absence de strabisme, etc.

Le médecin évalue les compétences de votre enfant :

  • son autonomie et son comportement social : mange seul, s’habille avec aide, est propre de jour, est souvent propre de nuit, joue à faire semblant, a un comportement adapté, inhibé, agité, agressif, fuyant… Sa sociabilité,
  • sa motricité globale : saute sur un pied, pédale sur un tricycle, monte les escaliers en alternant les pieds, se relève de la position assise sans appui, tient sur un pied au moins 3 secondes…
  • sa motricité fine : visse et dévisse un bouchon, copie un cercle fermé, copie un trait vertical et horizontal, réalise une tour de 8 cubes, reproduit un pont de 3 cubes…

C’est aussi l’occasion de détecter d’éventuels troubles du langage (bégaiement, retard de langage, difficultés de langage…). Le médecin échange avec votre enfant pour voir s’il sait dire son nom, nommer des couleurs, des formes, utiliser des chiffres, parler de lui-même en utilisant le “je”, faire des phrases avec un verbe, se situer dans l’espace (dedans-dehors, dessus-dessous) et distinguer le présent / passé / futur (hier-demain). Le médecin s’aide pour cela de tests de langage adaptés.

Il vérifie aussi qu’il respire par le nez (et non par la bouche), procède à un examen dentaire, voire préconise une visite chez le dentiste, donne des conseils d’hygiène, et d’hygiène de vie : sommeil, usage des écrans, activité physique.

Il en profite pour contrôler son carnet de santé afin de s’assurer notamment que les vaccins sont bien à jour.

Ces visites permettent aussi de surveiller la courbe de poids et taille de votre enfant, et dépister les cas de surpoids, d’insuffisance pondérale, de retard de croissance… Ce sera le moment de tracer et compléter la courbe de corpulence et d’expliquer son intérêt pour le meilleur développement de l’enfant. Le médecin alors interrogera sur l’alimentation de l’enfant et l’adaptera au besoin.

Parfois, cette visite des 3 ans, qui coïncide avec l’entrée en maternelle, se fait au sein de l’école (auquel cas vous devez penser à faire suivre son carnet de santé). Si c’est le cas, le médecin prend soin de noter dans le carnet de santé les informations basiques : poids, taille… et vous informera de ses conclusions et des suites éventuelles à donner (consultation plus poussée chez le dentiste, l’ophtalmologiste, l’orthophoniste…). Si ce n’est pas le cas, (visite réalisée par une infirmière) ou si vous avez des doutes, faites effectuer un contrôle par le pédiatre qui complètera le bilan.

Le bilan de 4 ans

Les mêmes items que pour le bilan des 3 ans sont explorés.

A cet âge, la réalisation d’un test du langage oral type “ERTL4” est indispensable. Sont testés : la prononciation, les repères dans l’espace, le vocabulaire, la mémorisation. Ceci permet de repérer d’éventuelles difficultés et de pouvoir rapidement y remédier. Il faut bien sûr avoir écarté l’éventualité d’une anomalie de la vision ou de l’audition. En cas de difficultés, certaines sont gérables par les parents, d’autres nécessitent le recours à l’orthophoniste. Cette indication se fait sur prescription médicale et pas simplement parce que l’institutrice le demande, même si son avis est important !

En résumé…

Le bilan de santé des 3-4 ans est essentiel puisqu’il permet chaque année d’identifier :

  • les enfants en difficulté qui souffrent de troubles du développement physique, psychoaffectif, neuro-développemental, du langage, sensoriel ou de l’apprentissage,
  • les enfants qui font l’objet de maltraitances physiques, psychologiques ou sexuelles.

Il permet également de promouvoir la mise en place de bonnes pratiques pour assurer un environnement de vie favorable à la santé et croissance de votre enfant,

L’équipe médicale scolaire (lorsqu’elle existe) peut, au même titre que votre médecin, être votre partenaire dans le suivi médical de votre enfant, n’hésitez pas à lui signaler tout problème particulier : asthme, diabète, allergies, troubles du comportement…

Pensez-y !

A ne pas oublier, pour bien préparer la visite médicale :

  • Bien prévenir votre enfant cet examen et de son contenu,
  • Notez vos questions au fur et à mesure,
  • Répondez à l’avance au questionnaire qui accompagne certaines visites recommandées (dans le carnet de santé),
  • Pensez à noter tout changement important survenu dans la vie de votre enfant qui pourrait avoir une incidence sur son comportement et/ou sa santé (présence d’animaux domestiques, divorce, deuil, déménagement…),
  • N’oubliez pas de vous munir de votre carte vitale,
  • Et bien entendu, apportez toujours les résultats d’analyses, radiographies, échographies, faites en amont de la visite.

Cet article vous a-t-il été utile ?

• Buisson Gilles. Examens de 9, 24 et 36 mois.
• M. Roussey et O. Kremp : Unversité de Rennes. Examens systématiques de l’enfant. EMC Pédiatrie 4-002-B-10. 2007 Elsevier Masson:
http://medsante.med.univ-rennes1.fr/mgcampus/site/courses/DIVPEDIA/document/Examens_syst%25E9matiques.pdf
• American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages.

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

VEO : comment faire autrement ?

Voir le dossier

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.