Partager

Comment gérer une relation mère-fille tendue à 3 ans et demi ?

il y a 4 ans

Bonjour,

Nous sommes des parents de 37 ans et élevons notre fille de 3 ans et demi. C’est le papa qui vous écrit car je suis désemparé de voir le comportement de notre fille avec sa mère. Depuis qu’elle a repris le travail (il y a 4 mois et même avant), ma fille est distante et refuse en permanence que ma femme s’occupe d’elle. Ma femme est effectivement moins présente que moi de part ses horaires de travail, mais elle essaye toujours de passer des moments avec notre fille. Le problème est que cela se termine toujours en conflit, en crises. Du coup, maintenant j’hesite à les laisser ensemble compte tenu du climat de tensions qui règne quand je rentre. Cette situation devient pesante pour notre couple.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Vous dites que votre femme est moins présente que vous, et pour autant elle n’a repris le travail que depuis 4 mois. Donc avant, elle était en permanence avec votre petite fille. Il est possible que celle-ci se sente mise à l’écart par sa maman ou au moins en veuille un peu à sa maman de ce changement et que, vous voyant plus disponible elle se rapproche plus de vous en ce moment.

Cela d’autant plus qu’il y a souvent, vers 3 ans effectivement, une attirance particulière d’un enfant vers le parent du sexe opposé. C’est ce qu’on appelle communément le « complexe d’oedipe ». Les petites filles sont en rivalité avec leur maman et recherchent l’attention particulière de leur papa. L’enfant essaye toujours (c’est inconscient bien sûr de sa part) de s’immiscer dans le couple parental pour le séparer et être ainsi leur seul objet d’attention. Il semble bien que votre petite fille y parvienne puisque vous me dites « cette situation devient pesante pour notre couple ». C’est à vous de ne pas entrer dans ce conflit-là et de repousser les « avances » de votre petite fille pour bien lui signifier que votre préférence affective va à sa maman avant elle. C’ets à vous de parler de la maman quand elle n’est pas là « on va faire ceci ou cela pour maman, elle sera contente quand elle rentrera » etc …

Je vous invite à lire notre article à ce sujet sur le site mpedia : https://www.mpedia.fr/art-le-complexe-doedipe/.

Pour autant, la psychologie actuelle récuse cette théorie.

Un couple doit être bien solide pour résister aux discordes que les enfants provoquent sans le vouloir. Et en même temps, quand un enfant sent un couple fragile ou fragilisé il ne se sent pas trop en sécurité et essaye par tous les moyens de trouver un appui comme il peut, y compris en provoquant ou en aggravant le conflit.
Quoi qu’il en soit, il est certain que si la relation de votre fille et de sa maman est conflictuelle même quand vous n’êtes pas là et si elle l’est depuis longtemps (par exemple déjà il y a un an) c’est difficile pour tout le monde et je pense qu’il vaut mieux que vous consultiez un psychologue pour faire un point des relations dans ce triangle forcément intriqué de votre femme, vous et votre enfant. Il faut absolument éclaircir ce qui se passe avant que la situation ne devienne de plus en plus conflictuelle entre vous et déstabilisante pour votre fille.