Partager

Projet grossesse & Vaccin Covid : quels délais respecter ?

il y a 5 mois

Bonjour,

Etant professionnelle de santé, j’ai pu me faire vacciner début mars avec le vaccin AstraZeneca.
La deuxième dose aura lieu mi-mai.

Avec mon mari, nous sommes dans un projet d’avoir un deuxième enfant.

Savez-vous à partir de quand nous pouvons envisager cette deuxième grossesse après la deuxième injection ? Quelles sont les recommandations ?

Je vous remercie d’avance pour votre retour.
Bien cordialement.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Les études concernant la vaccination SARS-COV2 et les grossesses sont actuellement en cours.

Vous avez cependant déjà un avis du CRAT, le centre de référence français sur ce sujet.

Il n’y a “aucun délai à respecter entre une vaccination contre la Covid 19 par vaccin à ARNm ou à vecteur viral et le début d’une grossesse”.

Vous pouvez donc programmer cette deuxième grossesse sans souci particulier.

Je vous joins donc les recommandations du CRAT (Centre de Référence sur les Agents Tératogènes):

  • Grossesse
    • En prévision d’une grossesse
      • Il n’y a aucun délai à respecter entre une vaccination contre la Covid 19 par vaccin à ARNm ou à vecteur viral et le début d’une grossesse.
    • Vacciner une femme enceinte
      • Les vaccins à ARNm et à vecteur viral contre la Covid 19 étant dépourvus de pouvoir infectant, il n’y a pas lieu de craindre une infection embryo-fœtale par le SARS-Cov 2 lors d’une vaccination en cours de grossesse.
      • La vaccination contre la Covid 19 est envisageable en cours de grossesse, quel que soit le vaccin, a fortiori s’il existe des facteurs de risque exposant la femme enceinte à une forme sévère de la maladie.
      • Compte tenu des données disponibles, de principe, et dans la mesure du possible, on préférera plutôt :
        • utiliser un vaccin à ARNm
        • débuter le protocole vaccinal après 10 semaines d’aménorrhée.
    • Découverte d’une grossesse après la 1ère vaccination
      • Rassurer la patiente quant aux risques embryo-foetaux des vaccins contre la Covid 19.
      • Si une patiente a déjà reçu la 1ere injection d’un vaccin, rien ne s’oppose à l’administration de la 2ème injection, selon le schéma vaccinal recommandé.