Partager

Covid et collectivité : que faire si votre enfant est cas contact ou positif ?

Mis à jour le 26 février 2022 2 de nos experts

enfant ecole collectivite

Que faire si mon enfant a été en contact avec une personne positive au coronavirus ? Et s’il est positif ? Combien de temps doit-il s’isoler ? Peut-il continuer à aller en collectivité ?… Réponses à toutes vos interrogations.

À partir du 14 mars 2022, les écoles reviennent en protocole 1.

Les informations contenues dans cet article sont sujettes à modifications par les autorités de santé en fonction de l’évolution de l’épidémiologie. Se référer aux sites officiels : www.ameli.fr, www.gouvernement.fr, www.education.gouv.fr

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Qu’est-ce qu’un cas contact ?

Un « cas contact » est une personne, ayant eu, en l’absence de protection efficace (masque chirurgical ou équivalent norme AFNOR 1) un contact avec un cas de covid confirmé (personne malade ou dépistée +) :

  • soit en “direct en face à face” à moins de 2m avec le sujet malade “quelle que soit sa durée” (contage intra familial, soins médicaux ou d’hygiène),
  • et/ou dans un espace confiné pendant au moins 15 minutes et/ou cumulées sur 24h et/ou pendant des épisodes de toux et/ou d’éternuement

Il existe 3 types de contacts (hors professionnels de santé hospitalier et en milieu scolaire) :

  • A risque élevé : toute personne dans une situation décrite ci-dessus et n’ayant pas reçu un schéma complet de vaccination ou depuis moins de 7 jours (Pfizer, Moderna et AstraZeneca) ou moins de 4 semaines (Jansen) ou atteinte d’une immunodépression grave
  • A risque modéré : toute personne dans une situation décrite ci-dessus, sans immunodépression grave et ayant reçu un schéma complet de vaccination depuis au moins 7 jours (Pfizer, Moderna et Astra Zeneca) ou au moins 4 semaines (Jansen)
  • A risque négligeable : toute personne ayant un antécédent d’infection par la Covid-19 confirmé par un test de dépistage datant de moins de 2 mois ; et toutes les autres situations de contact non décrites précédemment

À noter : une personne n’est pas considérée comme cas contact si elle a eu le covid il y a moins de 2 mois

Votre enfant est cas contact ou positif, que faut-il faire ?

Voici les nouvelles recommandations dans les écoles et lieux accueillant les jeunes enfants, à partir du 14/03/2022.

Ne sont pas concernés par les tests de surveillance :

    • Les enfants qui ont eu le covid < 2 mois (non considérés comme cas contacts)
    • Le cas contacts si nouveau cas positif < 7 jours dans la collectivité

Cas n°1 : votre bébé / enfant a entre 0 et 3 ans et n’est pas scolarisé

  • Votre enfant est cas contact
    • Pas d’isolement et maintien de la collectivité de J0 à J2 puis si test PCR ou antigénique nasopharyngé (ou nasal pour les < 12 ans) négatif en J+2 (une attestation sur l’honneur n’est pas demandée)
    • Isolement 7 jours si non testé
  • Votre enfant est positif
    • Isolement 5 jours minimum
      • Si test négatif à J+5
      • Si pas de symptômes depuis 48h
    • Isolement 7 jours sinon

Cas n°2 : Votre enfant a entre 3 et 12 ans (scolarisé), quel que soit son schéma vaccinal OU votre enfant a plus de 12 ans et son schéma vaccinal est complet

  • Votre enfant est cas contact
    • Pas d’isolement et maintien de la collectivité  de J0 à J2 puis si test négatif en J+2 (une attestation sur l’honneur n’est pas demandée)
    • Application stricte des mesures barrières (port du masque, limitation des contacts…)
    • Isolement de 7 jours si enfant non testé
  • Votre enfant est positif
    • Isolement d’une durée de 5 jours si test antigénique ou PCR négatif à J+5 et sans symptômes depuis 48h
    • Isolement d’une durée de 7 jours sinon

Cas n°3 : votre enfant a plus de 12 ans et il n’est pas vacciné ou son schéma vaccinal est incomplet

  • Votre enfant est cas contact
    • Isolement d’une durée de 7 jours après le dernier contact
    • Test antigénique ou PCR à l’issue de l’isolement
    • Isolement de 14 jours si enfant non testé
  • Votre enfant est positif
    • Isolement d’une durée de 7 jours si test antigénique ou PCR négatif à J+7 et sans symptômes depuis 48h
    • Isolement d’une durée de 10 jours sinon

Pour télécharger l’infographie “Mon enfant est cas contact ou positif  au Covid 19” : cliquez-ici.

Quand et pourquoi une classe ou une structure peut fermer ?

Accueil de jeunes enfants

Les structures accueillant de jeunes enfants (EAJE, MAM, RAM, RPE, assistant maternel, crèches… etc) ne pourront plus accueillir les enfants pour une durée de 7 jours dès qu’il y a 1/3 de cas de Covid +, par rapport à la capacité d’accueil de l’EAJE.

Primaires

Les classes primaires ne ferment plus à partir d’un cas positif mais tous les élèves (considérés comme cas contacts) doivent réaliser un test de surveillance en J+2.

Tout élève positif doit respecter un isolement de 5 à 7 jours, quelque soit son schéma vaccinal, et en fonction du résultat de son test à la fin de l’isolement.

Collèges et lycées :

  • les élèves contact à risque sans vaccination complète poursuivent leurs apprentissages à distance
  • les élèves contact à risque justifiant d’une vaccination complète peuvent poursuivre les cours en présentiel

Tout élève positif devra respecter un isolement de 5 à 10 jours, selon son schéma vaccinal, et en fonction du résultat de son test à la fin de l’isolement.

Étant principalement à l’origine des clusters dans les écoles, les adultes doivent continuer à bien respecter les gestes barrières.

Ecole

Quel suivi scolaire pour les enfants à domicile ?

Si un élève ne peut aller à l’école (fermeture de classe, d’école, isolement de l’enfant) la scolarité se poursuit à distance grâce au plan de continuité pédagogique, mis en place par le gouvernement.

Pour télécharger l’infographie “Covid & Collectivité : les bonnes pratiques des parents” : cliquez ici.

Pour télécharger l’infographie “Les bons gestes à adopter en cas de personne positive dans le foyer” : cliquez-ici.

Pour aller plus loin

Votre enfant est malade ? Cliquez ici pour découvrir les recommandations à suivre en matière de suivi médical et d’accueil en collectivité.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Nos pédiatres sont bénévoles et ne peuvent répondre qu'à un nombre limité de questions par jour. Le nombre maximal de questions a été atteint, n'hésitez pas à revenir sur le site !

Ce service est ouvert du lundi au vendredi midi.

Pour toute question concernant la santé de votre enfant, rapprochez-vous d'un professionnel de santé.

A NOTER :
Pour toutes les questions concernant le SOMMEIL, il existe déjà sur le site beaucoup de questions auxquelles les pédiatres ont déjà répondu. Etant donné que les pédiatres sont très sollicités et ne peuvent répondre qu'à un nombre limité de questions, nous vous invitons à faire une recherche sur le site avant de poser votre question.