Partager

Coronavirus : organiser la vie à la maison pendant le confinement

Mis à jour le 01 avril 2020 2 de nos experts

1

Le confinement obligatoire entraîné par l’épidémie de Coronavirus (ou Covid-19) va nous obliger, parents, à repenser nos habitudes, dans un espace parfois restreint.

Mais si c’était aussi l’occasion de resserrer les liens et de partager plus d’activités ? Retrouvez les conseils de nos experts pour vivre au mieux cette période…

Sommaire de l'article

Confinement : une nouvelle organisation à trouver

Le confinement va faire vivre en vase clos toute une famille, parfois dans un espace exigu, avec des enfants qui ont besoin de bouger et de crier. L’activité physique est, non seulement nécessaire pour des enfants, mais physiologique. De même que les cris. C’est pour cela qu’à l’école il y a des récréations.

Toute période exceptionnelle provoquant une désorganisation de la vie, malgré un sentiment immédiat de satisfaction (“le coronavacances”) entraîne l’étrangeté et l’angoisse de mettre en place une nouvelle organisation dans un contexte de gravité (“nous sommes en guerre”) où tout le monde, adultes comme enfants, est déstabilisé.

La déstabilisation engendre souvent énervement et réactions inappropriées.

Ce temps de confinement en famille doit être profitable pour beaucoup partager avec les enfants, resserrer les liens, faire ce qu’habituellement on n’a jamais le temps de faire, trouver des activités nouvelles, inventer…

Fixer le rythme de vie

  • On se lève, on fait sa toilette, on s’habille comme chaque jour
  • On respecte les horaires du lever et des repas
  • Ceux qui ne sont pas en vacances et qui ont des devoirs les font à heures fixes comme à l’école, décidé préalablement et sans dérogation
  • On reste calmes même si les enfants sont énervés, il faut absolument maîtriser les débordements d’humeur

Varier et partager les activités

Il faut être inventif, avec très peu de matériel ou du matériel simple et ordinaire qui peut s’acheter au supermarché pour très peu d’argent, en faisant les courses. On peut trouver beaucoup d’inspiration sur internet.

Activités calmes ludiques ou créatives

  • Lectures en famille : (re) trouver le plaisir de lire aux enfants même aux plus grands
  • Jeux de société, de devinettes, déguisement, théâtre improvisé
  • Dessin, pâte à sel (recette sur internet, ingrédients au supermarché), découpage, coloriage, couture, bricolage même avec très peu de matériel (ficelle et colle, papier, rouleaux de papiers toilette vides… ) jardinage (jutes faire germer des noyaux parfois)
  • Partagez les jeux de poupée, de lego, etc …
  • Partagez ménage et cuisine selon l’âge de l’enfant : le but n’est pas que ce soit bien fait mais de partager et de faire des choses utiles
  • Ranger les chambres à fond, trier les placards, trier les livres et jouets ensemble
  • Répétez les gestes barrière : montrez comment on se lave les mains, etc.
  • L’usage des écrans qui, fatalement, pendant cette période va être augmenté doit être encore mieux partagé : parents et enfants regardent ensemble le même dessin animé, jouent au même jeu

 

Activités physiques

  • Dansez avec de la musique dans votre logement, inventez de la gymnastique,
  • Les enfants ont besoin de sortir chaque jour et plusieurs fois par jour, tout en respectant les consignes de confinement,
  • Pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin ou une cour, profitez-en. Vous pouvez même en faire profiter les personnes de vos connaissances qui n’ont pas cette chance, en les invitant à en profiter, sans y être avec eux et sans leur parler à moins de 2 mètres,
  • Pour ceux qui sont en appartement, il convient de sortir les enfants « autour du pâté de maison » plutôt 2 fois par jour, au moins 30 minutes, à courir. Si vous êtes deux parents sortez un par un avec un seul enfant. Si vous êtes seul(e) avec plusieurs enfants d’âge différents, c’est plus difficile et il faut choisir un moment où vous êtes sûr(e) de pouvoir marcher ensemble en respectant les distances,
  • Ne parlez pas dans la rue à quelqu’un à moins de deux mètres et apprenez à vos enfants à respecter cette consigne,
  • Évitez si possible de prendre l’ascenseur où le virus se concentre en espace clos mais plutôt l’escalier qui , de plus, fera un dépense physique bienvenue en ces temps
  • En rentrant, faites attention à faire laver les mains à votre enfant qui aura sans doute touché la rampe de l’escalier public ou les parois de l’ascenseur, par exemple.

 

Maintenir le lien social à distance

  • Organisez des web-conférences avec les autres membres de la famille, les grands-parents, les amis, les copains d’école
  • Entraidez-vous le plus possible, soutenez-vous, en respectant les consignes et en donnant l’exemple aux enfants.

Et quand tout le monde est énervé

  • Un gros câlin
  • Prendre une douche, un bain
  • Faire un moment de relaxation ( on trouve sur internet relaxation pour enfant)
  • C’est le moment d’aller faire un tour

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Nos pédiatres sont bénévoles et ne peuvent répondre qu'à un nombre limité de questions par jour. Le nombre maximal de questions a été atteint, n'hésitez pas à revenir sur le site ! Service ouvert du lundi au vendredi midi. Pour toute question concernant la santé de votre enfant, rapprochez-vous d'un professionnel de santé.