Partager

Dois-je laisser ma fille de bientôt 7 ans se débrouiller seule ?

il y a 2 ans

Bonjour,

Ma fille Joyce aura 7 ans au mois d’octobre. Elle me demande beaucoup d’attention, bien que ça me fatigue que j’ai très peu de temps pour moi, je fais tout pour elle dès qu’elle me sollicite j’y vais. Mon conjoint me dit que j’en fais de trop, que quand je ne suis pas là elle ne lui en demande pas autant et fais seule les choses. Je sais que je la couve de trop je pense que ça vient du fait que Joyce est née avec une malformation. On a passé beaucoup de temps à l’hôpital pendant les 2 premières années, son thymus est trop gros et mal placé elle a la trachée déviée et un poumon comprimé, elle a eu des infections un peu partout… Aux poumons, aux reins etc… Même si tout va bien maintenant, j’ai tendance à culpabiliser quand elle me demande quelque chose et que je lui dis fais le toute seule tu es grande mon cœur et qu’elle me répond viens maman fais avec moi.
Par exemple si je lui dis d’aller s’habiller toute seule elle veut que j’y aille avec elle. Elle me dit qu’elle n’aime pas aller toute seule en haut, qu’elle a un peu peur (la nuit elle dort encore avec une lumière car elle a peur) donc je cède car je le vois qu’ elle n’est pas rassurée. Je lui explique qu’il n’y a aucun danger, que je suis juste en bas… ça ne fonctionne pas elle me dit stp maman! Elle m’appelle pour lui essuyer les fesses quand elle fait la grosse commission.
A son age quand j’étais réveillée je descendais regarder les dessins animés en attendant que mes parents se lève. Je lui ai dit mais, elle me dit non je ne peux pas rester seule sans toi en bas, donc dès qu’elle est réveillée elle vient me réveiller et je me lève car je me dis que moi j’avais une sœur pour aller regarder la tv, alors que Joyce non (je ne peux pas avoir un autre enfant). Donc j’aimerais savoir quoi faire pour son bien ? Ne pas lui céder pour qu’elle fasse sans moi, ou lui laisser du temps et ça viendra… Joyce est une petite fille assez réservée. Pour exemple à sa première rentrée scolaire elle est restée 15 jours à coté de la maîtresse aux recréations avant de s’aventurer pour jouer avec les copines. Quand on sort se promener elle ne me lâche pas la main et pour le peu que ça arrive si je ne suis plus dans son champ de vision elle panique…

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonsoir Madame,

Il me semble que votre question contient toutes les réponses. Vous analysez parfaitement la situation vous devriez donc parfaitement trouver vous même la solution.

Vous partez de la naissance et de la première année de votre fille qui vous a beaucoup inquiétée et vous dites vous même que c’est votre attitude d’hyper-protection et la culpabilité si vous n’accédez pas à tous ses désirs qui vous ont menée à cet état de fait. Vous dites qu’elle n’a pas la même attitude avec son papa. Vous dites qu’il vous dit que c’est vous qui entretenez cette situation. Vous trouvez anormal de l’essuyer encore quand elle va aux toilettes et vous avez raison… et surtout vous dites que vous êtes fatiguée, que vous vous sentez accaparée par votre fille au point de ne plus avoir de temps pour vous. Je trouve que c’est bien que vous en ayez conscience et que vous soyez arrivée à un point de lassitude de cet état de fait. En effet cela va vous permettre de réagir. Il y a des mères qui ne réagissent jamais et empêchent ainsi leur enfant de grandir et de partir dans sa propre vie.

Il y a certainement beaucoup d’anxiété en vous. Seulement par rapport à votre fille ou en général ? Cette anxiété a entraîné un lien très anxieux à votre fille et l’a chargée de la même anxiété.

Je ne vois pas comment vous pourrez vous en sortir tranquillement sans consultez ensemble un(e) psychologue. C’est vraiment à mon sens la seule voie à suivre maintenant que ce lien est bien noué, trop serré. Je ne vous voie pas le dénouer sans que vous même et votre fille soyez en difficulté. Il convient de vous faire accompagner.

Cependant pour la réalité des gestes de la vie vous pouvez, oui, lui dire et lui expliquer que ça suffit et qu’elle doit faire seule et grandir !