Partager

Comment faire pour qu’il dorme bien de nouveau à 1 an ?

il y a 9 mois

Bonjour,

Mon enfant d’1 an a fait ses nuits très tôt et jusqu’à 4 mois. Depuis cet âge, il fait des réveils nocturnes constants et la sieste n’est pas son fort.
Au départ il avait un RGO que nous gérions avec l’inexium. Aujourd’hui, pas de problème apparent, visite chez son pédiatre qui ne constate aucun problème physique, mais le sommeil est catastrophique.
Il dort de 20h à minuit sans problème, pas de problème à l’endormissement mais des réveils nocturnes dès minuit qui se transforment en une crise et jusqu’au matin. On ne peut pas quitter la chambre quand on va le voir… et la journée chez la nourrice seulement 15 minutes de sieste (debout de 7h à 20h) (chez nous 1h30 environ). Comment faire pour l’apaiser ? Nous avons essayé le changement de couche, séance chez l’ostéopathe, veilleuse, petite lumière, rituel le soir, le laisser pleurer ou aller le voir… rien n’y fait…

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je ne sais pas si vous avez lu les réponses faites aux autres parents qui ont des soucis avec le sommeil de leur enfant. J’y dis tout le temps ou presque que la solution aux troubles du sommeil se trouve bien souvent dans l’analyse de la journée de l’enfant. Il vous faut réfléchir à votre mode de vie, à vos horaires et à ceux ce de votre enfant, à garder du temps en famille pour discuter calmement, pour jouer avec lui, pour aller se promener dehors au parc, pour dîner en famille sans écran bien sûr, pour se préparer calmement le matin, pour passer des week-ends calmes tous ensemble avec beaucoup d’activités physiques en extérieur (jouer et courir au parc). Je sais bien qu’il y a le travail et tout ce qu’il faut faire à la maison et les courses c’est très lourd avec le  travail. Mais il faut faire tout cela quand l’enfant dort, au détriment de vos soirées à vous bien sûr mais pour être au maximum libre pour lui. Il vous faut aussi analyser sa vie chez sa nounou et voir combien elle garde d’enfants, ce qu’elle lui propose comme activités et comment vous vous entendez avec elle et si elle est chaleureuse avec votre enfant. Voilà autant de choses à analyser où vous allez peut-être trouver la raison qui fait que votre petit enfant a plus envie d’être avec vous que d’aller dormir. A partir de là si tout est le mieux possible mis en place (car bien sûr on ne peut pas tout éviter) la seule solution est alors d’être ferme et de ne pas se laisser torturer par ses appels : ça veut dire le laisser crier, oui, mais en allant régulièrement (disons toutes les 10 mn) le rassurer mais en lui faisant comprendre que vous n’allez pas rester près de lui. En effet si vous restez près de lui au final c’est ça qu’il attend et il hurlera jusqu’à l’avoir.

C’est difficile mais il faut que vous soyez un peu “égoïste” une fois tout réglé par ailleurs.

Pour vous aider dans cette analyse de votre vie de parents et de votre relation à votre enfant vous pouvez vous faire aider par un(e) psychologue habitué(e) aux petits enfants.

Bon courage pour ces quelques soirées difficiles mais je suis sûre que si vous reprenez confiance en vous la question sera vite réglée. Votre enfant va bien a dit le pédiatre, il a donc besoin de parents confiants.