Partager

Comment lui apprendre à faire ses nuits à 7 mois ?

il y a 4 mois

Bonjour,

Je voudrais apprendre à bébé à se rendormir seul.
En bref. Il sait s’endormir ‘presque’ seul.
Il mange 2 fois de nuit (3h après tétée du soir, puis 6-7h plus tard). Il se réveille et a besoin de nous (mais ne tète pas) 3h après le 1er réveil, entre les 2 tétées.

Mon bebe de 7 mois est joyeux, en pleine santé, allaité au sein et diversifié (à la crèche midi et goûter il mange solide + bib de mon lait tiré. Le soir lait + fruits par DME).

Il n’a jamais fait ses nuits. Jusqu’à 6 mois on a dormi dans le même lit (sans couverture etc.), il se réveillait (depuis ses 2 mois) et tétait semi-endormi 3-5 fois par nuit (19h30-7h). Il dormait dans mes bras aux siestes.

Depuis 2 semaines il est systématiquement en cododo dans son lit à barreaux avec son doudou. Il s’endort seul assez sereinement en 5 min sans le sein aux siestes (2 de 1h30/jour ou 3 un peu plus courtes parfois). Le soir je l’allaite une dernière fois avant de le poser éveillé dans son lit (il réclame très fort sa dernière tétée et bois bien).

Je voudrais réduire les réveils de nuit, mais je ne sais pas s’il faut faire ‘sauter’ les réveils un par un ou s’il faut que je le sèvre d’un coup de nuit. J’aimerais profiter de l’absence de grosses chaleurs et du fait qu’il ne fait pas encore ses nouvelles dents (il en a 2).

Voici des détails supplémentaires :

La nuit, quand il se réveille en chouinant on attend quelques minutes (parfois il se rendort, sinon il se met a quatre pattes et se met a hurler, clairement de frustration. ce n’est pas la détresse de quand il était plus petit.)

Voici le rythme actuel (depuis 2 semaines il dort/s’endort seul, depuis une semaine il sait espacer les tétées de 6h la nuit).

18h (grosse) tétée de retour de crèche
18-19: jeux/câlins, un peu de DME, bain
19h tétée dans le lit des parents, il est en body manches courtes et turbulette d’été (il fait 23-24°C et il n’est pas frileux).
19h15: dans son lit, chanson. Endormi 19h30
Je fais semblant de dormir dans mon lit le temps qu’il s’endorme (sinon il hurle, on travaillera la séparation plus tard).

Entre 22h30 et 23h30 : réveil. Il est porté et promené par papa, il s’énerve beaucoup si on le pose. On change la couche (assez voire très pleine), ça finit en tétée. Il est posé assoupi mais pas endormi dans son lit (en 2-3min sans cris, il dort).
C’est ce réveil que je voudrais éliminer en premier (je ne pense pas qu’il ait faim même s’il tète bien).

2h-4h: réveil, promené par papa. S’endort dans ses bras en 5 min. Posé dans son lit (dort comme une masse, impossible de le réveiller en le secouant légèrement)

5h15-6h15: réveil, tétée (je ne veux pas risquer qu’il se réveille pour de bon, il mange bien), reposé dans son lit.
7h15 : réveil définitif, généralement assez calme et de bonne humeur.

Tétée de petit dej vers 8h (il mange moins qu’au dernier réveil) et un peu de mon yaourt nature.

Merci pour vos lumières^^

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je ne vois vraiment pas de quelles lumières vous avez besoin… car vous faites tout très bien !! Il me semble, à vous lire, que vous êtes tous les deux parfaitement à l’écoute de votre bébé et que vous suivez parfaitement son rythme. Je ne lis aucune exaspération, aucune fatigue qui pourrait m’inciter à vous suggérer d’être plus frustrants et plus fermes avec votre bébé en ne répondant pas systématiquement à ses demandes de tétées. Vraiment ce que vous faites est l’idéal dont peut rêver un bébé ! De plus je sens que vous allez vers plus de distance puisque vous envisagez de supprimer la tète de 22h30. Il faut essayer, pourquoi pas ?

Votre bébé a 7 mois il espace déjà les réveils et les tétées grâce à l’intervention du papa. C’est sûr que vous n’obtiendrez pas mieux tout de suite sans passer par des périodes de cris lorsque vous lui refuserez le sein. Patientez donc, n’ intervenez pas au premier appel, donnez lui une chance de se rendormir seul. Bien sûr qu’il vaut mieux faire sauter les réveils un par un et ne pas sevrer tout à coup d’emblée toute la nuit.

Mais moi je vous trouve parfaits et vous savez même distinguer les cris de frustration de ceux de besoin de quand il était petit. Si vous tenez le coup en vous reposant quand c’est possible… il faut continuer cela et être de plus en plus fermes au fer et à mesure que cela vous semblera naturel pour vous.

Bravo !!