Partager

Cauchemars à 20 mois : comment réagir ?

il y a 7 mois

Bonjour,

Notre fils de 20 mois a normalement un bon sommeil. Il se couche vers 19h30-20h00 et se réveille autour de 7h. Il fait entre 2 et 3 heures de siestes l’après-midi.
Il s’endort tout seul dans son lit et se rendort sans problème quand il se réveille la nuit. Une ou deux fois par mois il a des terreurs nocturnes qui sont assez impressionnantes mais qui se passent sans problèmes.
La journée c’est un bébé très souriant. Il joue, fait des blagues et dit de plus en plus de mots.

J’ai été hospitalisée il y a un mois pour une opération qui était prévue. Nous lui avions expliqué que Maman ne serait pas là quelques jours mais l’hospitalisation a duré plus longtemps que prévu (5 jours dont un week-end) et cela a été difficile pour lui. Je n’avais jamais été absente plus d’une nuit.
Depuis, il fait des cauchemars 3 à 4 fois par semaine la nuit toujours à 5h du matin et 2 ou 3 fois par semaine pendant la sieste après 1h à 1h30 de sieste (à la maison et à la crèche). Pendant ses cauchemars il n’est pas vraiment réveillé. Il hurle et tend les bras. Si nous le laissons pleurer au bout d’un long moment il finit par se réveiller complètement et il est inconsolable. Si nous essayons de le consoler, il s’agrippe à nous, s’endort instantanément si nous le prenons dans nos bras mais se remet à hurler instantanément aussi dès que nous le reposons dans son lit.

Il avait déjà eu des problèmes de sommeil à certaines étapes qui s’étaient rétablis en général au bout de deux semaines. Là ça semble s’inscrire dans la durée. Que pouvons-nous faire pour l’aider à retrouver un bon sommeil (il est très fatigué les jours où il a fait un cauchemar) et pour l’accompagner pendant ses cauchemars ?

Merci d’avance.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je pense qu’il s’agit comme les premières fois d’un passage sans doute un peu long, certes, mais absolument pas inquiétant d’autant que ces cauchemars ne se produisent pas toutes les nuits. Il est possible que votre hospitalisation ait déstabilisé votre enfant qui réagit comme cela mais ce n’est pas obligatoire.

Je ne vois vraiment pas ce que vous pourriez faire de différent de ce que vous faites qui me semble très adapté. Attendez un moment mais s’il hurle vraiment il faut aller le voir. Si le caresser ne suffit pas vous êtes bien obligés de le prendre et de le rendormir. Attendez qu’il soit vraiment en sommeil profond (très mou dans vos bras) pour le reposer doucement dans son lit.

Franchement je pense que ça va passer.