Partager

Bébé 5 mois allaité se réveille la nuit, que faire ?

il y a 9 mois

Bonjour,
Je suis maman d’une petite de 5 mois que j’allaite. Elle est en cododo et a, dès notre retour de la maternité, espacé les tétées de nuits de 5 à 6h. Le rêve! C’est un bébé qui mange bien, j ai d’ailleurs commencé la diversification il y a 5 jours et elle semble apprécier cette nouvelle expérience.
Seulement voilà, depuis maintenant 3 semaines, les nuits sont devenues anarchiques. Elle a commencé à se réveiller à 4h du matin, puis ensuite parfois à 2 ou 3h du matin, chose qu’elle ne faisait jamais.
Je suis parvenue à la rendormir parfois en posant ma main sur elle et en la rassurant, et d’autre fois, pas… Je finissais par lui donner le sein… Le sommeil est donc source de beaucoup de questionnement pour moi.
La journée elle ne fait que des cycles de 30 à 40min, et nous l’endormons dans les bras… J ai essayé de l’amener doucement vers l’endormissement autonome à partir de 4mois mais en vain… J’ai mis cela sur le compte de son jeune âge et son besoin encore très présent d’être bercée…
Mais depuis peu, lorsque c’est avec moi, même dans les bras, l’endormissement est très très compliqué. Je passe beaucoup de temps 30min à 1h parfois, pour qu’au bout de 10min elle se réveille. Je la berce a nouveau et si elle se rendort elle ne fait pas plus de 4o min de sieste, c’est très frustrant…
Je dois vous préciser que ma date de retour au travail approche a grand pas, 3 semaines maintenant, et que cette reprise engendre chez moi beaucoup d’appréhension et de réticence… Je culpabilise et m’en veux de ne pas avoir pensé plus tôt à prolonger mon congé afin de resté auprès de ma fille, loin d’imaginer que la séparation serait aussi difficile pour moi. Seulement, il est trop tard maintenant pour l’envisager.
Il à été convenu avant la naissance que ce serait papa qui prendrai le relai, car sa situation professionnelle est plus adapté. Je sais donc que je dois travailler là-dessus et régler cela, d’autant plus que je constate que les changements de rythme, et de comportements de ma fille coïncident avec le moment ou j’ai commencé à descendre de mon nuage et réaliser que notre séparation approchait de plus en plus.

Je me dis aussi qu’il serait bien qu’elle rejoigne sa chambre maintenant. Je pense commencer par les siestes, mais la diversification, le passage dans sa chambre, la reprise du travail. Tout cela ne risque t il pas de faire beaucoup de changements et d’étapes pour elle ?

Il y a aussi la question du sommeil le soir qui me questionne… Je me mets au lit a 20h environ avec elle puis la pose endormie dans son lit vers 21h30… J’espérai qu’au fil du temps, ce temps diminuerait afin qu’elle ne s’endorme pas aussi tard et que je puisse également profiter de ma soirée, mais ça n est pas le cas… Comment puis-je faire?
Dois-je lui donner la dernière tétée vers 19h30 et laisser mon conjoint l’endormir?
Dans ce cas je me dis qu’elle risque de se réveiller au bout de 7h, ce qui nous pousserai à 2h30/ 3h mais comment faire ? Car je ne veux pas et plus avoir a lui donner la tétée la nuit…
Cette nuit de 3h a 5h nous avons tenté avec mon conjoint de la bercer, elle a beaucoup pleuré, puis se calmait mais ne s’est pas rendormie jusqu’à 5h15, après lui avoir donné le sein, car oui j ai craqué… Mon conjoint travaille, ma fille était épuisée et ne lâchait pas et moi je reprends le travail dans 3semaines. À ce rythme je ne tiendrai pas…
Je sais que je dois lui faire confiance, d’autant qu’elle a su me prouver a diverses reprises qu’elle était pleine de ressources, mais d’un autre côté je me dis qu’elle reste petite et c’est très difficile pour nous de la laisser pleurer…

Merci d’avance pour vos réponses et toutes celles que vous donner aux autres mamans, qui sont remplies de bons conseils !

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

C’est très difficile de reprendre le travail après un allaitement aussi parfait .Très difficile oui et pourtant … c’est la vie hélas ! Les mamans qui ont une activité professionnelle ont toutes, qu’elles le disent ou pas, le coeur déchiré comme vous… Et pourtant, on le voit bien, les enfants vont très bien. Ils s’adaptent parfaitement à la crèche ou assistante maternelle et deviennent de grands enfants heureux et sans problème. Et en ce qui vous concerne, le papa, si j’ai bien compris, poursuit le congé parental et cela devrait vous tranquilliser tout à fait : quelle chance !

C’est très difficile de laisser crier un enfant pour qu’il s’endorme et pourtant … c’est la vie ! Votre bébé de 5 mois a tellement l’habitude de s’endormir au sein qu’elle le réclame à cor et à cri. C’est cette habitude qu’il convient de changer très très progressivement. Bien sûr, il est hors de question de la laisser hurler longtemps ! Mais après avoir été bercée et posée dans son lit on peut attendre 10 petites minutes avant de la reprendre. Il faut bien lui donner des signaux qu’elle doit s’endormir sinon la situation sera la même dans 3 mois …

Vous êtes très très proche de votre enfant et c’est drôlement bien mais elle a 5 mois et, peu à peu ,vous devez passer de l’allaitement “à la demande” à l’allaitement “à l’amiable”. C’est à dire un peu distancié et en tous les cas réfléchi .

Je pense que vous allez tellement mal de devoir travailler et ne plus être collée à votre enfant que vous ne voyez plus les choses avec assez de clairvoyance. Votre enfant a 5 mois, et pas 5 semaines, et elle est capable maintenant de faire tout un tas de choses ( jouer avec ses mains, ses pieds peut-être, manipuler un objet et l’observer, discuter…). Elle peut donc parfaitement rester dans son lit dans sa chambre sans vous. Cela ne va pas venir d’un seul coup mais progressivement au fur et à mesure que vous le lui demanderez, en acceptant quelques pleurs de sa part pour vous faire craquer.

Alors oui, mettez-la dans sa chambre, alors oui bercez-la mais certainement pas pendant 1h30. Laissez-la crier mais pas plus de 5-10 mn. Acceptez d’être triste d’aller travailler mais soyez sûre que tout va se mettre en place tranquillement …

Je suis presque sûre que si vous arriviez à prendre les choses avec un peu plus de légèreté, tout irait mieux…

Bon courage !