Partager

Ballonnements bébé de 2 mois : quel lait choisir ?

il y a 9 mois

Bonjour,

Mon bébé de 2 mois prend en ce moment le lait novalac ar+ car il a des reflux internes. Cependant, il est rempli de gaz douloureux et alterne entre constipation et diarrhée. Il se tortille toute la journée et pleure beaucoup depuis ses deux semaines. Au début il était au lait celia à la maternité, il a vite été constipé, nous sommes donc passés au lait novalac transit + mais il commençait à beaucoup se tortiller et avait des reflux internes, on est passés au novalac ac avec magic mix mais toujours du reflux alors la pédiatre nous a dit de prendre novalac ar+ mais son état ne s’arrange pas. Quel lait pouvez-vous me conseiller pour qu’il se sente mieux ??

Merci.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

La pathologie d’un “reflux interne” n’existe pas. Un bébé qui a un reflux (RGO) assez important pour créer une inflammation de l’œsophage régurgite forcement.

Le RGO est physiologique et présent chez presque tous les bébés. Votre petit bonhomme mange par jour entre 1/5 et 1/7 de son poids corporel en lait. Faites le calcul chez votre mari, je vous promets, il aura un reflux également.

Compte-tenu votre description clinique, je vous recommande de faire un essai avec un lait sans protéines de lait de vache (par exemple du Modilac expert Riz) dans l’idée d’une éventuelle allergie aux protéines de lait de vache.

Le plus important reste cependant de toujours garder en tête que votre bébé est, et ceci jusqu’à 6 mois, dans la période l’attachement. Il est donc recommandé de garder un lien physique quasi constant, un portage et même du peau-à-peau toute la journée. N’écoutez pas les conseils “bienveillants” de votre entourage. Il ne va pas devenir capricieux et il ne doit pas “se faire les poumons” !! Un bébé tout petit, dans cette période intermédiaire ente l’intra-utérin et la vraie vie, a besoin de sa maman d’une manière constante. Autrement il va beaucoup pleurer, avaler plein d’air, avoir mal au ventre, être ballonné avec rots et régurgitations.

Donc plus important que toute intervention médicamenteuse ou nutritionnelle reste le maternage.