Partager

Apprendre à se préparer pour l’école

Mis à jour le 02 mai 2019

1

Il tourne en rond, traîne des pieds, veut jouer, ne veut pas s’habiller… Bref il fait tout pour ne pas se préparer pour aller à l’école.

Quel comportement adopter pour ne pas commencer la journée en criant ? Voici un exemple pour vous aider, mais bien évidemment il fait partie d’une démarche globale, qui conviendra à certains et pas à d’autres ! Il s’agit avant tout d’intégrer l’éducation positive dans un mode de vie.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Pourquoi ne veut-il pas se préparer ?

Un enfant est comme nous… Il n’est pas forcement du matin !

Avez-vous essayé d’avancer un peu le réveil le matin ? S’il met du temps à se préparer, que vous vous retrouvez en retard et que cela vous énerve, essayez de prévoir plus de temps le matin. Vous serez plus détendu, et votre enfant moins stressé.

Prenez-vous le petit déjeuner en famille ? Avoir plus de temps vous permettra aussi de partager un petit déjeuner ensemble. Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Le partager avec son enfant permet un réveil en douceur et pleins de tendresse.

Besoin d’astuces ?

  • Vous préparez-vous en même temps que votre enfant ? Etre déjà prêt pour lever son enfant permet d’être plus disponible et de l’accompagner dans les préparatifs quotidiens.
  • Votre enfant est vite distrait et son attention se porte rapidement sur autre chose? Ce n’est pas une forme d’opposition, un enfant est curieux et porte beaucoup d’attention à son environnement. Pourquoi ne pas essayer de l’habiller dans une pièce où il y aura moins de distraction, par exemple la salle de bain, où il n’aura pas ses jouets ?
  • Pourquoi ne pas souligner ses efforts pour chaque vêtement enfilé ?Etre dans le positif valorisera l’enfant et lui donnera confiance en ses capacités.
  • Avez-vous déjà essayé de faire diversion? Si votre enfant ne sait pas encore s’habiller tout seul, ou s’il est trop distrait pour le faire, vous pouvez essayer de détourner son attention: lui poser des questions sur ce qu’il va faire aujourd’hui à l’école, quels sont ses copains en ce moment,pendant que vous l’habillez tranquillement.

Mais aussi…

Ne pas vouloir se préparer pour aller à l’école peut aussi venir d’un mal plus profond: peut-être qu’il n’aime pas l’école ? Il faut alors engager la discussion et lui poser des questions « est-ce que tu es content de retrouver ta maîtresse/ tes copains ? » ;et le rassurer: il va retrouver ses camarades, il va apprendre pleins de choses qu’il va pouvoir vous raconter ce soir…

L’empathie et la bienveillance restent vos meilleurs alliés lors de discussions avec votre enfant. Si il se sent écouté, compris, il aura plus de facilité à exprimer ses émotions.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

La Discipline Positive de Jane Nelsen, adaptation Béatrice Sabaté, éditions Toucan et en poche chez Marabout

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !