Partager

Timidité à 3 ans et demi : comment l’aider ?

il y a 6 mois

Bonjour,

Mon petit garçon de 3 ans et 4 mois a quelques difficultés à s’intégrer à l’école et dans les autres situations où il voit des enfants ( à la gym, cavalkid…), quand un enfant s’approche de lui il se fige et fait son timide, il n’ose pas le regarder ni lui répondre. La maitresse nous dit que les moments au coin regroupement sont difficiles pour lui ( il commence à aller s’asseoir sur le banc avec les autres (depuis peu) mais n’a pas voulu faire le jeux d’opposition (lutte). Il n a pas  voulu faire, il préfère rester dans son coin, (bon en même temps  il était en binôme avec un copain assez “violent” par moment).
A cavalkid et à la gym il a toujours besoin qu’un adulte y aille avec lui…  Il ne veut personne à côté de lui dans un manège à part sa petite cousine… Sa seule réponse quand je lui demande “les enfants ils sont méchants”.
Il n’y a qu’à un anniversaire où il a joué avec les autres enfants (je l’ai accompagné au début tout de même), il réclamait ensuite de lui même d’aller jouer avec eux ! Il a besoin de bien connaître on dirait et d’analyser le comportement des autres. A la crèche la dame m’avait dit qu’il était surtout observateur au début  mais dans les derniers mois il s’était fait des copains, il en parle encore d’ailleurs.
Avec les adultes il est moins sur ses gardes et parle plus facilement. Même si ça lui arrive par moment aussi de se cacher et de ne pas vouloir répondre mais c’est plus rare. À part cela il parle très bien, il sait faire beaucoup de choses pour son âge (je le vois car je suis enseignante en primaire) et il est tout l’inverse à la maison : il fait son petit chef avec papa, maman, papi, mamie …

Je ne sais pas comment je pourrai l’aider à vaincre cette réserve vis à vis des autres enfants qu’il ne connait pas… quand j’ai vu la photo où il est seul dans son coin pendant la lutte a l’école cela m’a fait mal au coeur pour lui…

Je vous remercie

Cordialement

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Puisque vous êtes professeure des écoles vous savez très bien à quel point la première année de maternelle est un contexte violent pour certains enfants timides et comme il faut du temps pour s’habituer et aussi une maitresse très aidante. Franchement je ne sais pas à quoi correspond cette activité “lutte” . Je ne savais pas que maintenant on apprenait à l’école à se battre à 3 ans et demi … De même je trouve que les activités de “sport” à cet âge sont tout à fait inadaptées et plus encore pour les enfants timides (gym et cavalkid). Un petit enfant a besoin de jouer dehors sans contrainte (il en a assez à l’école et à la maison avec le rythme de vie trépidante des parents). Il a besoin de grimper et sauter les talus et les fossés en forêt ou au parc, de faire du vélo aidé par ses parents et d’aller à la piscine sauter dans les bras de ses parents… Un enfant timide ne doit pas être forcé à se frotter aux autres, ce qui serait la meilleure façon de l’effrayer plus encore et de le bloquer de plus en plus et peut-être à tout jamais.

Invitez un seul copain à la maison, voyez des amis qui ont des enfants, laissez-le jouer avec sa cousine et …. laissez-le grandir ! Dans la vie il y a des poètes et des chefs d’entreprise …. pour l’instant votre enfant est plutôt poète ! Il le restera ou deviendra chef d’entreprise, je ne sais pas. Mais laissez-le évoluer à son rythme et demandez à la maitresse de ne pas le mettre en difficulté et, si lutte il doit y avoir, il faut le laisser en spectateur au bord du ring !

Allez … laisser-vous rassurer par tout le reste du développement de votre enfant (langage etc …) c’est bien plus important que de savoir lutter physiquement ! Et surtout, faites lui confiance au lieu de vous angoisser !