Partager

Comment organiser la garde d’un nouveau-né ?

il y a 2 ans

Bonjour,

Actuellement enceinte de 7 mois et séparée… nous sommes en pleine médiation avec le papa. Ma question concerne la garde du bébé avec le papa. Je lui ai proposé une garde progressive, c’est à dire de la naissance aux 3 mois de notre fils : droit de visite à mon domicile (allaitement), de 3 à 6 mois : des demies journées par semaine, de 6 mois à 1 ans: un week-end sur deux du samedi au dimanche. Pour finir, à partir d’1 an : un week-end sur deux du vendredi soir au dimanche soir.

Le papa, lui, me propose : à partir de 3 mois un week-end sur deux du vendredi au dimanche. Cela n’est il pas trop brutal pour notre fils !? Les nuits sont elles recommandées chez l’autre parent tout petit ?

Merci par avance.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Entre la naissance et 6 mois le bébé est en pleine période d’attachement et il n’est pas recommandé qu’il soit séparé de sa maman. C’est cet attachement qui lui donne sa confiance en lui, et sa solidité psychique. Ensuite, selon la théorie de l’attachement, on considère comme acceptable une séparation de 1 journée par année d’âge ! Cela veut dire qu’il serait préférable d’attendre 1 an pour séparer un bébé de sa maman plus de 24h. Il me semble que ce que vous proposez au papa est raisonnable, et ce qu’il propose l’est moins. Mais tout dépend du lien que ce bébé aura pu créer avec son papa, et il est bien évident que si son papa vient chez vous pour s’en occuper très souvent, dès qu’il est petit (comme vous dites, des demi-journées par semaine), ce bébé va créer un lien qui fera qu’il supportera beaucoup mieux d’être gardé par son papa un week-end entier plutôt que s’il ne le voit presque pas.

Je crois que tant que le bébé n’est pas là, tant que ni l’un ni l’autre ne sachiez ce que c’est concrètement de s’occuper d’un bébé, tant que vous ne savez pas ce que ce bébé, une fois né, remaniera dans votre relation, vous ne pouvez pas décider avec précision de ce que vous ferez. Et puis le juge est là aussi pour vous aider et… pour décider.