Partager

Se réveille en furie de ses siestes à 3 mois, que faire ?

il y a 3 mois

Bonjour,

Mon bébé a 3 mois, elle dort depuis 3 semaines dans son lit sans trop de problème mais avec un rythme parfois anarchique des tétées. Elle est allaitée exclusivement au sein et se réveille soit toutes les deux heures, soit toutes les trois heures et parfois me laisse une plage de 4 heures entières entre deux prises. La journée lorsqu’elle se réveille d’une sieste (elle ne dort pas beaucoup, par cycle de 20 minutes environ), elle se réveille en furie, elle hurle, griffe, rien ne la console, et elle manque forcément le second cycle. Lorsque je la prends et qu’elle finit par s’apaiser, elle frotte son front contre mon buste, ce qui me parait être un signe de grosse fatigue. Elle fait régulièrement des siestes aux bras, mais son sommeil me parait de moins bonne qualité dans ces conditions et les réveils sont les mêmes. Comment réussir à apaiser la transition entre les cycles ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Ma réponse sera… il faut juste attendre… Tout ce que vous me décrivez là est parfaitement normal. Votre bébé n’a que 3 mois et son sommeil ne sera stable sur un rythme à peu près régulier que vers 6 mois. Je trouve déjà formidable qu’elle puisse enchaîner parfois comme vous le dites 3 ou 4 heures. Oui elle se réveille en furie d’être seule dans son lit puisque le seul endroit où elle aime être c’est contre sa maman. Et, à cet endroit là, elle peut dormir plus longtemps.

Alors continuez comme vous faites, tout va bien. Pour autant ne vous laissez ni impressionner ni inquiéter par “ses cris de furie”. Les bébés ont bien compris (façon de parler) que plus ils crient fort et plus leur maman viendra vite. Mais, au fur et à mesure, qu’ils grandissent et acquièrent quelques petits moyens de s’occuper un peu seuls (regarder autour d’eux, regarder leur mains, gazouiller …) la maman ou l’adulte qui s’occupe d’eux a moins besoin de bondir, le sein est moins impératif et on passe doucement de l’allaitement “à la demande” à l’allaitement “à l’amiable” qui suppose d’autres moyens d’apaiser si la tétée précédente était très proche, par exemple la parole, le bercement, les sourires …

Patientez , patientez et votre bébé enchaînera bientôt les cycles de sommeil.