Partager

Risque d’inhalation lorsqu’il régurgite allongé ?

il y a 1 an

Bonjour,

Mon bébé de 15 jours a des régurgitations après chaque tétée. La nuit je le garde un peu à la verticale avant de le recoucher mais il régurgite quand même quelques minutes après.
Présente-t-il un risque d’inhalation ou d’étouffement lorsqu’il régurgite allongé et endormi ?
Merci beaucoup.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

La grande majorité des nouveau-nés et petits nourrissons régurgitent, certains beaucoup, d’autres un peu moins.

Les bébés avec reflux ou régurgitations n’ont pas plus d’accidents d’inhalation que la population générale.

L’idée que les bébés qui régurgitent puissent inhaler a incité des experts médicaux de recommander dans les années 60-70 un coucher ventral pour dormir.

Cette recommandation était la cause de centaine de milliers de bébés morts dans le monde.

Le facteur de risque de la mort subite est le coucher sur le ventre, le risque d’inhalation en position dorsale est quasi inexistant.

Faites un allaitement à l’éveil, ce qui permettra de faire plein de petites tétées et ne pas donner trop à manger si vous avez une grande capacité de stockage de lait. Faites lui faire un rot quand il s’endort au sein, puis le dessert, puis dodo. A son âge il doit être, hormis la nuit, presque toujours dans les bras, de préférence en peau-à-peau. Collé contre sa maman, le risque de toutes les maladies diminue, inhalation, infection, mort subite ou autre.

Profitez bien de ces premiers 4-6 mois, la période l’attachement, il s’agit d’un investissement dans votre vie familiale future.