Partager

Chaleur et déshydratation

Mis à jour le 11 avril 2018 Dr Anne BEGUIN

1
(c) Freepik

La composition du corps humain des nouveaux nés est beaucoup plus importante en eau que celle des adultes (78% contre 60% à l’âge adulte). Les enfants courent ainsi le risque de se déshydrater plus vite. Lorsque l’été arrive, si vous partez en vacances en voiture ou si vous êtes exposés au soleil, il s’agit d’adopter quelques précautions contre la chaleur pour prévenir le risque de déshydratation. Il en est de même au cours de certaines situations pathologiques comme la diarrhée.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Changer vos habitudes ou sachez vous adapter

Avant 6 mois, un enfant doit éviter au maximum la chaleur et le soleil. Passés 6 mois, son organisme devient plus résistant, mais il est préférable de ne pas trop l’exposer. Si un enfant ne peut pas se déshydrater instantanément, dans la mesure où il est capable de manifester son mal être et de réclamer de l’eau, il s’agit malgré tout d’adopter quelques règles.

• Garder le nouveau-né le plus au frais possible entre 12h et 16h, aux heures les plus chaudes de la journée.

• Se méfier de l’ombre des arbres et des parasols qui laissent passer les UV.

• Adaptez vos vacances, votre emploi du temps en fonction de votre bébé. Proscrire la plage entre 12h et 16 h dans les mois qui suivent sa naissance !

• Si vous voyagez en voiture, faites des pauses régulièrement, pour hydrater votre enfant. En effet, immobilisé dans son siège auto, sans circulation d’air, il souffre beaucoup plus que vous de la chaleur.

• Proposez régulièrement de l’eau à votre bébé. Si vous l’allaitez, n’hésitez pas à lui donner le sein, c’est une alimentation très riche en eau et tout à fait appropriée en cas de grande chaleur. L’utilisation d’un brumisateur permet également de le rafraichir au cours du voyage.

Pensez aux pare-soleil

Si vous avez la climatisation, mettez-la en route en contrôlant qu’elle ne soit pas trop froide

Ne laissez jamais votre enfant seul dans la voiture

Quels sont les signes de déshydratation ?

Certains signes ne trompent pas, lorsque votre enfant commence à souffrir de la soif et de la chaleur. Son visage est rouge, il transpire mais surtout il vous le fait savoir ! Votre bébé a un instinct de survie important qui lui fait réclamer de l’eau et de la fraîcheur qu’il exprime par de l’agitation et des pleurs. Dans un deuxième temps, si votre enfant est en train de se déshydrater, s’il a manifesté son mal être sans réaction de son entourage qui ne lui a pas proposé à boire, il risque d’entrer dans une phase de somnolence, ses lèvres sont sèches, ses yeux sont cernés et il ne réagit plus à vos stimulations.

Une autre source de déshydratation : les diarrhées

Si votre enfant souffre de diarrhées importantes et fréquentes, il risque de se déshydrater très rapidement. Avant un an, soyez très vigilants à l’évolution de ses diarrhées. Observez la fréquence et le volume des selles. Au delà de 6 ou 7 par jour, ce sont des diarrhées importantes qui peuvent entraîner une déshydratation. En effet, à ce stade, même s’il se nourrit et absorbe de l’eau, du soluté de réhydratation, du lait, votre enfant risque quand même de se déshydrater. Enfin, attention également aux vomissements qui accompagnent les diarrhées. Si votre enfant ne garde pas ce qu’il absorbe, la déshydratation sera d’autant plus sévère et rapide. Il faut absolument le réhydrater avec des solutés de réhydratation orale (SRO). L’allaitement maternel peut-être poursuivi et venir compléter la réhydratation par les solutés. Il faut le peser régulièrement car l’importance de la perte de poids permet d’évaluer précisément l’intensité de la déshydratation. S’il continue de vomir et que les diarrhées ne cessent pas, consultez rapidement votre médecin.

Le conseil du pédiatre

 

Pour éviter une déshydratation en cas de diarrhées, proposez, sans hésiter, des solutés de réhydratation (SRO) à votre enfant. En vente libre en pharmacie, mais cependant remboursés par la Sécurité sociale, les solutés constituent le premier réflexe à adopter pour éviter la déshydratation. Vous devez également en emmener en vacances. C’est un des basiques de la pharmacie !

Cet article vous a-t-il été utile ?

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.