Partager

Réveils nocturnes & tétées à 3 mois : faut-il arrêter le sein ?

il y a 3 mois

Bonjour,

Je suis en allaitement maternel exclusif depuis la naissance de ma fille qui a 3 mois et 1 semaine. Je précise qu’elle pesait 7kg500 il y a 2 semaines et est grande.
Tout d’abord merci infiniment pour ce site qui m’a accompagné du début de ma grossesse jusqu’à aujourd’hui.
Je me questionne quant aux tétées nocturnes. Ma fille s’éveille après 4 à 6h de sommeil en première partie de nuit, elle est en éveil calme mais termine toujours par m’appeler pour réclamer une tétée. Durant cette tétée, elle boit bien, vide totalement mon sein et se rendort profondément jusqu’au prochain réveil 3 à 4h plus tard où le même type de tétée a lieu puis 2 à 3h de sommeil jusqu’à 8-9-10h du matin.
Désireuse de faire au mieux pour mon enfant, je me demande s’il faut que je commence à essayer autre chose que la tétée ou si je dois attendre ses 4-5 mois ? Sachant que nous (mon mari et moi) avons déjà essayé il y a quelques temps de l’aider à se rendormir en la berçant, lui donnant la tétine mais elle reste en éveil calme pendant plus d’1h puis termine par pleurer pour être nourrie.
Merci d’avance pour votre réponse.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Tout se passe à merveille chez vous. Votre demoiselle se réveille encore une fois la nuit pour téter, ce qui est strictement normal à son âge. Plus particulièrement les bébés éveillés sont facilement distrait lors des tétées diurnes et donc peu efficace. Le tétée nocturne peut représenter chez ces bébés jusqu’à 50% de leur ration alimentaire sur 24 heures, “car la nuit c’est calme, il y a que maman et moi, rien ne me perturbe, je suis de toute façon trop endormie pour regarder partout”, donc comme vous dites elle vide bien totalement le ou de préférence les seins et se rendort rapidement sans problèmes. Continuez ainsi.

Durant la période de l’attachement, les premiers 4-6 mois, elle est de toute façon censé dormir dans la chambre parentale, côté maternel (ce qui facilite les tétées nocturnes) et de passer la journée dans les bras de maman.

Evitez de tenir compte des “bon conseils” de l’entourage. Elle ne deviendra pas capricieuse, elle ne s’habituera pas aux bras et il ne faut pas qu’elle se fasse les poumons !!!

Continuez comme vous faites, écoutez votre instinct maternel, et tout se passera bien.