Partager

Réveils nocturnes à 12 mois, comment l’aider ?

il y a 5 mois

Bonjour, depuis plusieurs semaines, mon fils de un an se réveille aux alentours de 4h du matin. Pour jouer, rigoler et chanter.
Depuis toujours enfin un an, il ne fait pas ses nuits. Il joue quasiment toutes les nuits, soit il se rendort seul soit nous venons lui mettre un bruit blanc, pour qu’il comprenne que ce n’est pas l’heure de se lever.
Mais en ce moment il se réveille a 4h du matin c’est une horreur, cela dure environ 1h30 à 2h il hurle. Nous avons tout tester, changement de couche, Doliprane, bercement, explications, changement d’heure du coucher, changement des siestes en journées, changement de rituels pour le sécuriser. Lui montrer que nous sommes déterminés et donc le laisser pleurer 10 min. Mais RIEN n’y fait. Je suis complément dépitée et épuisée. Pour le première fois je suis sans solution.
Que faire ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je suis absolument désolée mais si vous avez tout “testé” je ne peux rien pour vous car je n’ai pas plus d’idées que vous… Je ne sais pas où dort cet enfant. Si c’est dans votre chambre il est certain qu’il ne comprend pas pourquoi, en étant à côté de lui, vous ne le prenez pas… alors prenez-le et couchez-le avec vous : cela ne durera pas toute la vie du moment que vous ne le faites qu’exceptionnellement. S’il dort dans sa chambre allez le bercer doucement comme vous faites le soir et posez-le… il va hurler alors faites au plus simple : prenez-le avec vous plutôt que de vous énerver après lui…

S’il ne dort pas alors que vous le prenez avec vous dans le lit et qu’il empêche tout le monde de dormir alors il vous reste à vous lever et à passer un moment avec lui au salon avant de le recoucher. Effectivement quand je dis qu’on peut laisser un enfant crier dans son lit je veux dire pas plus de 15 minutes (ce qui est déjà très long) et en y revenant toutes les tranches de 15 minutes et en essayant de rester calme serein et rassurant mais ferme.

Attention au rituel du coucher le soir qui ne doit pas être trop long. En effet l’enfant a besoin du même rituel (signal de sommeil pour lui) dans la nuit pour se rendormir ….

Vous savez, ce sont de mauvaises périodes qui finissent toujours par passer…