Partager

Pourquoi ne se calme-t-il que dans les bras de son père ?

il y a 3 semaines

Bonjour,

Notre fils est né avec 10 jours d’avance d’une grossesse en pleine forme (sous diabète gestationnel régulé par un régime alimentaire). L’accouchement fut long mais aucun usage d’instruments pour le sortir. Depuis sa naissance je suis en allaitement exclusif. Son frein de langue a été coupé et bien que la mise au sein soit toujours encore un peu compliquée, car j’ai beaucoup de lait en début de tétée, notre fils grandit et grossit. Il a aujourd’hui 3 semaines, des gaz et ballonnements depuis environ une semaine, qui le rendent davantage agité mais surtout il y a une chose qui nous préoccupe : depuis sa naissance nos rôles sont très marqués avec son père. Si nous procédons tous les deux au change et au bain, en revanche j’allaite et mon compagnon le calme. Afin d’être subjectifs dans nos discussions nous avons noté sur plusieurs jours le comportement de notre enfant et le verdict est sans appel : lorsque notre fils s’agite et se met à pleurer (sans autre raison que le besoin de calme) lorsque c’est mon compagnon qui le prend et le berce il se calme et s’endort, lorsque c’est moi il continue de crier et ne finit par se calmer que lorsque je passe le relais à mon compagnon. Je précise qu’au début cela nous convenait très bien : j’allaitais, puis je lui passais et j’allais me reposer. Depuis une semaine, ayant pris un rythme, je souhaite davantage pouvoir interagir et calmer mon bébé, de fait nous avons arrêté ce passage de relais systématique et lorsque notre enfant s’agite c’est moi qui le prend en premier. Or c’est 100% du temps la même chose qui se produit : il reste 10 minutes à pleurer avec moi qui le berce, lui chante des chansons, lui parle calmement, puis je le passe à son père et 5 minutes plus tard il est apaisé et 10 minutes après il dort. Je vis très mal cette situation, l’impression de ne pas être la mère de mon enfant mais d’être uniquement sa nourrice. L’impression que mes gestes sont maladroits comparés à ceux de son père, et puis cette réalité là, il ne se calme jamais avec moi. Cela fait 2 jours que j’ai des accès de larmes (pas en continue heureusement) à cause de cela et mon compagnon est démuni aussi, d’autant qu’il va devoir reprendre le travail dans 10 jours et que nous appréhendons tous les deux ce moment là. Que faire ? Merci de vos éclairages.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je pense tout simplement que quand votre enfant est dans vos bras il veut le sein… Quand il est dans les bras de son papa il n’associe pas l’odeur, le bercement, le voix au sein et ne le réclame pas.

Il est parfaitement normal :

1: que les nouveau-nés se mettent à crier au bout de 2 semaines. Alors que pendant les deux premières semaines ils dorment beaucoup et sont très “sages”

2: que votre bébé ait des gaz douloureux si vous avez beaucoup de lait. Si cela continue il serait bien de vider vos seins (à la main ou tire lait manuel ) un peu avant la tétée pour, d’une part qu’elle soit plus facile, d’autre part éliminer le premier lait très sucré qui donne souvent des gaz. Mais pour tout cela je vous conseille de voir une consultante en lactation. Et surtout ne faites plus rien couper à votre bébé !

3: que les bébés allaités s’endorment au sein ou aient besoin du sein pour s’endormir au moins les 2-3 premier mois

4: que vous soyez triste et pleuriez. C’est souvent le baby-blues. Cependant la dépression postnatale est une réalité à ne pas éluder du tout. Donc, si vous pleurez beaucoup, si vous avez du mal à dormir, si vous vous sentez incapable de vous occuper bien de votre bébé n’hésitez surtout pas à consulter votre médecin ou la(e) psychologue de votre maternité.

5: les papas parfois moins stressés que les mamans calment mieux les bébés .

Quoi qu’il en soit vous devez vous réjouir que ce bébé ait bien compris que le papa et vous êtes complémentaires et donc laisser son rôle au papa dans qu’il est là. Et je ne me fais strictement aucun souci pour votre relation à votre bébé !!! Vous êtes sans doute une super maman mais un peu inquiète et fatiguée…