Partager

Causes et solutions à un comportement turbulent

Mis à jour le 21 janvier 2015 Nicole CATHELINE

1

Il est normal qu’un enfant en bas âge soit agité, turbulent: il découvre son environnement a besoin d’explorer, de tout toucher… Au fil de son développement psychomoteur, il s’investit dans des occupations plus calmes, se concentre sur une tâche plus longtemps. A partir de 8 à 10 ans, la turbulence peut être un signe d’angoisse ou de sur-stimulation. Des facteurs à identifier pour aider votre enfant à modérer son agitation.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Pourquoi un enfant est turbulent ?

  • Causes sociologiques

Autrefois, quand un bébé dormait, on ne faisait pas de bruit, on l’emmaillotait même! Aujourd’hui, on stimule énormément les enfants, même avant leur naissance avec l’haptonomie. On veut des enfants éveillés très tôt mais il faut en supporter les conséquences.

  • Causes psychologiques et psychoaffectives

Nous faisons vivre à nos enfants des vies très agitées, entre les activités périscolaires, la pratique des écrans… Ils partagent également des moments de vie anxiogènes (chômage des parents, séparation…).

Dans les périodes difficiles que traversent les parents, demandez-vous l’image que vous donnez du monde à votre enfant. Papa est au chômage, la vie est dure… L’agitation, la turbulence, peuvent être une solution, pour l’enfant, de ne pas penser pour fuir la dépression.

Rassurez votre enfant, parlez avec lui, dédramatisez la situation. Il y a de fortes chances qu’il s’apaise.

  • Causes neuro-développementales et déterministes

Tout au long de l’histoire humaine, le cerveau a évolué et se modifie encore. Nous vivons de plus en plus vieux et avons besoin de nous adapter, d’acquérir de plus en plus de choses. Le cerveau doit donc conserver une certaine souplesse (donc une certaine immaturité) plus longtemps pour emmagasiner ces connaissances. Être turbulent quand on est un petit enfant, c’est normal. Le nombre de consultations de parents se plaignant de la turbulence de leur enfant augmente. Ce peut ainsi être signe d’une modification de structure du cerveau pour garder de la souplesse.

L’ennui : un « passe-temps » essentiel

Quand un enfant est turbulent, il est important que les parents prennent du temps pour le recadrer, tout en restant conscient que l’éducation d’un enfant ne passe pas par les cris. Souvent, votre bambin se sent fier de vous avoir mis hors de vous : il sent le pouvoir qu’il a sur vous. En restant calme, la situation présente moins d’intérêt pour lui et il se fera plus docile.

Si votre enfant est turbulent, demandez-vous si vous lui laissez la possibilité de se poser de temps en temps. Souvent, on rentre de l’école, on fait les devoirs, on prend la douche, on mange, on joue une demi-heure et au lit. La turbulence peut alors être symptôme de souffrance, d’adaptation au monde, à des parents qui les ont stimulés très tôt.

Or, les enfants ont besoin de s’ennuyer. Dans ces moments-là, ils pensent, ils s’occupent par eux-mêmes.

Les jeux vidéos, les tablettes les rendent habiles au niveau de la motricité, de l’efficacité à court terme mais moins performants au niveau de la pensée, de la réflexion. Leur avis devient plus tranché : c’est blanc ou c’est noir; peu dans la nuance. Pour aller plus loin, on ne sait plus régler un conflit. En cas de problème, on porte plainte.

Quand on s’ennuie, on tricote des nuances qui font le sel de la vie, on apprend à réfléchir.

Demander à un enfant de s’asseoir et de rester calme un moment ne doit pas représenter une punition.

Le saviez-vous ?

 

Un enfant turbulent est peut-être un enfant sur-stimulé ou un enfant angoissé. Il est souvent utile que les parents se posent des questions : mes méthodes éducatives sont-elles bonnes, est-ce que je crie trop, j’attends trop de lui ?

Déterminer la cause de la turbulence d’un enfant est essentielle pour l’aider à s’apaiser. Si vous n’y parvenez pas seul, n’hésitez pas à consulter le médecin de votre enfant qui saura vous aider ou vous orienter vers le professionnel adapté.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.