Partager

Relancer ma lactation en tirant mon lait en plus des tétées ?

il y a 2 ans

Bonjour,

Mon bébé de 7 mois tète le matin, le soir et la nuit, plus en journée car il est chez nounou.
J’ai de moins en moins de lait, la lactation peut-elle être relancée par des sessions de tire-lait régulières en plus des tétées ?
Il refuse le biberon, que ce soit avec mon lait ou du lait infantile. Si ma lactation s’arrête, je n’aurai plus de moyens de lui faire boire du lait.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Bien sûr qu’en théorie la lactation peut être entretenue par des sessions de tirage de lait en journée. Cela est la théorie. Mais la vraie vie est que vous êtes au travail et n’avez pas forcément le temps de tirer votre lait 3 ou 4 fois dans la journée. La vraie vie est aussi que un bébé de 7 mois n’a plus tellement besoin de lait maternel en terme de santé (protection allergie, des infections surtout) même si bien sûr la composition métabolique est toujours meilleure que le lait artificiel, qui est malgré tout très très bien, après la diversification c’est moins impératif. En tous les cas pas au point de faire mener à la maman une vie difficile à être obligée de tirer son lait. La vraie vie c’est aussi que la nuit un bébé de 7 mois devrait commencer à ne plus réclamer la nuit et si vous pensez que ces tétées sont utiles à entretenir votre lactation (et vous avez raison) cela ne va surement pas l’aider à faire ses nuits car il est trop content  et vous aussi ???) de téter la nuit. Enfin il refuse les biberons car il sait qu’il aura le sein. Si la lactations tarit il finira par accepter les biberons…

Un sevrage se fait à deux… il faut que le bébé et la maman y soient prêts tous les deux. Dans votre cas il me semble que ni l’un ni l’autre n’en avez vraiment envie… Alors c’est à vous la maman de décider : êtes-vous prête à tirer votre lait au moins 3 fois dans la journée ? Ou décidez-vous qu’il y a un temps pour tout et de laisser la lactation s’arrêter pour cause de reprise du travail même si c’est triste… Ainsi va la vie…

En tous les cas bravo pour cet allaitement de 7 mois qui a donné le meilleur à votre enfant mais sachez qu’à l’impossible nulle n’est tenue… et que le superflu est à bien mettre en balance avec les contraintes que ça vous imposerait.