Partager

Ma fille de 2 mois allaitée refuse le biberon, comment faire ?

Dernière question posée le 10/09/2020

Bonjour,

J’aimerais passer à l’allaitement mixte, voire ne plus allaiter car ma fille de 2 mois réclame le sein en permanence, elle a un grand besoin de succion et refuse la tétine et ne prend pas son pouce. Seulement elle refuse les biberons avec moi et boit très difficilement 30ml avec son papa, comment faire ? Je suis épuisée. Merci à vous.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Un allaitement mixte mène rapidement au sevrage total et il me semble que c’est votre décision. Il est tout à fait normal que votre bébé refuse le biberon car le contact en bouche d’une tétine en caoutchouc est bien moins agréable que le sein si doux d’une maman. Par ailleurs la façon de téter au biberon est très différente de la façon de téter au sein et demande un apprentissage. Si votre enfant prend déjà 30 ml c’est que elle est sur la bonne voie et que très vite elle va prendre des biberons entiers si on continue à lui présenter très régulièrement le biberon.

Mais la question n’est pas là. Ce serait en effet très dommage d’arrêter l’allaitement à 2 mois alors qu’il est encore très très bénéfique à votre enfant au moins jusqu’à 4 mois et que vous avez vraiment fait le plus difficile à savoir les premières semaines. Si vous êtes épuisée c’est sans doute que vous ne gérez pas cet allaitement de la bonne manière car vous ne devez pas être bien soutenue. Oui les bébés allaités tètent très souvent néanmoins pas sans arrêt. Les bébés n’ont pas de ” besoin” de succion mais ils ont un réflexe de succion : c’est à dire que quoi qu’on leur mette en bouche (tétine, doigt…) ils tètent et le fait de téter quelque chose empêche forcément de crier… Alors que pour faire qu’un bébé soit serein et ne crie pas il faut beaucoup beaucoup beaucoup le prendre aux bras et le câliner et cela les 3-4 premiers mois. Ensuite pour qu’un bébé soit rassasié au sein et calme il faut lui donner, à la demande, de vraies bonnes tétées en donnant les deux seins à chaque tétée voire 3 seins (c’est à dire revenir au premier après avoir vidé le second chez les mamans qui n’ont pas assez le lait). L’allaitement maternel bien géré fatigue beaucoup moins que l’allaitement au biberon puisque la maman est forcément obligée de rester dans un fauteuil pour toutes les tétées et bien longtemps après la tétée pendant que son enfant dort dans ses bras. Ce qui fatigue beaucoup les mamans qui allaitent ce sont les tétées de nuit si elles ne s’obligent pas à ce qui est obligatoire quand on allaite à savoir des siestes la journée. Personne au monde ne peut tenir le coup en étant réveillé la nuit sans dormir le jour !!! Les hormones de l’allaitement sont des hormones apaisantes, comme des somnifères, qui donnent à la maman d’une part cette impression d’avoir toujours envie de dormir (interprétée en fatigue) et cette possibilité de dormir à toute heure au rythme des siestes de son bébé à laquelle la maman doit se laisser aller.

Je vous recommande donc de consulter une consultante en lactation : voir sur le site http://consultants-lactation.org quelqu’un de votre région. Si votre désir de sevrer votre enfant est définitif alors continuez à lui donner régulièrement un biberon avant toutes les tétées au sein et vous verrez qu’elle se soumettra très vite…