Partager

Comment aider mon fils de 4 mois et demi à se rendormir ?

il y a 5 mois

Bonjour,

Mon fils a 4 mois et demi. Les nuits sont très compliquées. Il s’endort vers 21h30 22h. Il dort en général jusqu’à 1h puis se réveille en pleurant très fort.  Nous remettons la tétine, il se rendort 30 minutes. Ensuite le réveil suivant il ne se calme qu’avec un biberon puis se rendort 2 ou 3heures et ensuite soit on doit remettre la tétine soit mettre une petite veilleuse avec musique. Nous avons essayer de ne pas intervenir mais les pleurs sont de plus en plus en forts et il est ensuite très difficile de le calmer. Il dormait dans un berceau jusqu’à 3 mois dans notre chambre mais c’était exactement pareil et là il dort dans sa chambre. Je l’ai observé pendant les phases de réveil et à peine il se réveille qu’il pleure déjà très fort comme s’il était très agacé ou en colère. Les siestes dans la journée se passent très bien. Il fait trois à quatre siestes par jour entre 1h et 2h. Ma question est : est-ce que ses réveils réguliers sont normaux ? Que devons-nous faire pour que notre fils ait un sommeil plus calme ? Faisons-nous une erreur en y allant à chaque fois ? Merci d’avance pour votre réponse.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

OUi tout cela est normal. Les bébés ne font leur nuit que, en général, entre 4 et 6 mois. NON vous ne faites aucune erreur en allant le voir s’il hurle très fort.

Par contre je crois que vous ne devriez pas lui remettre ainsi systématiquement la sucette qui est pour lui “signal de sommeil” et donc absolue nécessité pour dormir. En effet dès qu’il se réveille il ne l’a plus et la réclame. C’est le piège de la sucette. Et ce piège se construit aussi le jour pour les parents qui sont des adaptes de la sucette et se referme la nuit… Un bébé n’a pas besoin de sucer en permanence. Il y a bien d’autres façon de le calmer et de le rassurer, la voix, le bercement etc… Ainsi la nuit il ne se mettra peut-être pas à hurler dès qu’il l’a perdue.

Continuez comme vous faites, essayez de ne pas donner de biberon la nuit qui, à 4 mois, n’est absolument pas nécessaire. Faites tout pour rendormir votre enfant en le berçant un peu et aussi en acceptant qu’il crie un peu sans que vous vous précipitiez immédiatement mais au bout de 5 petites minutes.

Profitez des bons côtés de ce malheur qui frappe le monde en câlinant votre bébé, en vous câlinant à trois, en vous tenant loin du monde et du bruit du monde et en gardant la maîtrise de votre anxiété et votre optimisme .

Bon courage pour ces nuits hachées… elles ne durent pas toute la vie 😀