Partager

En colère lorsque nous le laissons à l’école à 4 ans : que faire ?

il y a 2 mois

Bonjour,

Notre fils aura 4 ans fin décembre. Il a été gardé exclusivement chez la même nounou pendant 3 ans. Aller au relais d’assistantes maternelles était compliqué (il disait qu’il n’aimait pas la responsable) et il avait du mal à aller avec les autres enfants.
Nous avons fait l’école à la maison l’année passée (il aurait dû entrer en petite section en septembre dernier). Il est donc rentré en moyenne section hier. Le matin s’est très bien passé même s’il a pleuré un peu quand il s’est aperçu que nous étions partis. Il a mangé à la maison le midi et pour revenir à l’école, il était très pressé (tu m’emmènes maman tu me ramènes à l’école ? m’a t’il demandé plusieurs fois). Et puis à 13h15, il a refusé d’entrer dans l’école, s’est mis à crier, à pleurer. La maîtresse et la directrice l’ont pris et il s’est calmé peu de temps après pour le temps calme dans l’école.
La même chose s’est produit ce matin avec son père et moi.
C’est un petit garçon qui a été peu gardé à l’extérieur, par des personnes autres que nous ou sa nounou. Nous avons du mal à nous séparer de lui.
Je crains que cette situation perdure. Merci de votre aide.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Vous écrivez bien « nous avons du mal à nous séparer de lui »… et vous n’avez cessé de le lui montrer en ne le confiant jamais à personne d’autre que sa nounou, en « n’osant » pas le mettre à l’école à 3 ans… Votre enfant sait bien tout ça, sent bien tout ça. Alors comment peut-il accepter de gaité de cœur la séparation d’avec vous. Très inconsciemment il vous montre ce que, très inconsciemment, vous attendez de lui : qu’il veut être avec vous et qu’avec vous… Il est très en colère que vous l’obligiez et vous obligiez à faire ce que vous avez du mal à faire : « vous séparer ».

Alors rassurez-vous ce n’est pas parce qu’il crie très fort qu’il a forcément beaucoup de mal. Il vous dit juste haut et fort que c’est difficile (exactement ce que vous ressentez vous sans le dire parce que vous êtes grands). Mais je suis prête à parier que une fois qu’il sait que vous ne l’entendez plus il se calme et part jouer avec les autres enfants.

C’est en tous les cas ce qui se passe pour presque tous les enfants.

Cet enfant qui a eu la chance de rester très choyé pendant 4 ans sans voir beaucoup de monde a certainement créé de bons liens d’attachements, développé une très bonne confiance en soi et même s’il hurle quand il n’est pas d’accord cela lui permet d’extérioriser des émotions au lieu de les garder en lui. Alors ayez confiance et il aura confiance : tout va bien !!