Partager

Parler du coronavirus (ou Covid-19) aux enfants de soignants

Mis à jour le 24 novembre 2020 Dr Catherine SALINIER

1

Les enfants de soignants ont une inquiétude sans doute plus grande s’ils comprennent la situation car ils savent que leur parent est au contact des patients qui portent le virus. Par ailleurs, bien évidemment, les soignants sont certainement, pour certains d’entre eux, encore plus anxieux que la population générale. Ils sont tous très fatigués quand ils rentrent à la maison car travailler dans ce contexte est épuisant. Il leur est difficile de lâcher prise en rentrant à la maison pour être totalement disponibles physiquement et psychiquement pour leurs enfants.

Il convient d’expliquer tout cela aux enfants, toujours avec des mots et les images de leur âge (super-héros, rayon laser de médicament, armes de Ninjago etc…).

L’implication du conjoint ou de l’autre parent est d’autant plus importante pour jouer un rôle protecteur et encourageant à la maison pour le soignant.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Les enfants ont besoin de savoir

  • Que leur parent a un métier très important qui est un métier pour aider les personnes qui souffrent, que c’est un très beau métier et qu’ils doivent être fier de leur parent. D’ailleurs tous les soirs dans les villes les gens l’applaudissent.
  • Que leur parent n’a pas d’autre choix que d’aller travailler alors que tout le monde reste à la maison parce que les malades ont besoin de lui. Comme le pompier va au feu et comme le soldat va à la guerre pour protéger les gens. Ça s’appelle « la responsabilité », « la conscience professionnelle », et que pour ça aussi il faut être fier de son parent.
  • Mais que comme le pompier qui a de grandes bottes, un casque et une tenue qui ne prend pas feu, comme le soldat a une arme, son parent, quand il est près d’un malade qui a le virus est bien protégé.
  • Que bien sûr il y a des soignants malades mais comme beaucoup d’autres personnes et on ne peut pas savoir où on a attrapé le virus, pas forcément en soignant.
  • Et puis s’il est malade tous ses copains les soignants s’occuperont aussi de lui comme ils s’occupent de tout le monde

Alors il faut être très fier de son papa ou de sa maman qui va soigner les gens et gagner la guerre contre le coronavirus ; il faut lui laisser un peu de temps quand il rentre pour se reposer, lui faire un « câlin spécial corona » (en se câlinant à distance ou avec de grandes précautions, en se parlant beaucoup…) pour lui donner des forces, et réserver les gros câlins à l’autre parent !

Cet article vous a-t-il été utile ?

QUIZ Vaccination infantile

Découvrez l'article

QUIZ écrans et interactions : êtes-vous incollable ?

Voir le dossier

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Plus que 2 questions disponibles aujourd’hui