Vêtements allaitement
Soutien-gorge allaitement
de 1 Trim à 12 mois
Mémoriser Je vous recommande l'article "Vêtements et soutien-gorge, que choisir pour allaiter ?" sur le site mpedia.fr

Vêtements et soutien-gorge, que choisir pour allaiter ?

Les vêtements pour l'allaitement : de plus en plus esthétiques et pratiques...

Si pour pouvoir allaiter vous devez entièrement vous déshabiller, ce n'est pas l'idéal ! Surtout dans un lieu public... Heureusement, il existe aujourd'hui des vêtements adaptés pour la circonstance, à la fois pratiques et stylés.

A retenir au moment de l'achat

Mieux vaut privilégier les chemisiers qui se déboutonnent facilement, les tee-shirts conçus pour l'allaitement (avec un décolleté spécial permettant de dégager la poitrine) qui permettent d'allaiter en toute discrétion, les jupes en maille souple qui ne serrent pas trop, les pantalons sport en tissu extensible ainsi que les robes et les chemises de nuit d'allaitement.

Et mieux vaut éviter les habits moulants qui vous compriment, les tissus raides, les pantalons trop serrés, etc...

Les rayons maternité regorgent d'habits étudiés pour les jeunes mamans, vous n'aurez que l'embarras du choix !

Il est plus difficile par contre de bien savoir choisir son soutien-gorge d'allaitement, achat pourtant indispensable. Attendez d'avoir atteint une certaine stabilité dans votre tour de poitrine (vers la fin de votre grossesse, à partir du septième ou huitième mois normalement). Choisissez de préférence un soutien-gorge évolutif, qui évolue sur deux tailles, avec éventuellement, une ou deux tailles de bonnet de plus, en prévision des montées de lait. La plupart de ces soutiens-gorge peuvent légèrement se resserrer ou au contraire se desserrer. Certains permettent de libérer complètement le sein au moment d'allaiter, ou juste le mamelon, à vous de voir ce que vous préférez.

Les critères importants

Lors de l'achat, tenez compte des critères suivants :

  1. Le soutien-gorge doit être facile à dégrafer : lorsque votre bébé est affamé, il ne sera pas ravi de vous voir batailler avec un système d'ouverture complexe... Et vous même, cela risque de vous énerver !
  2. Il doit réellement "soutenir" votre poitrine, d'autant qu'en période d'allaitement, les seins sont souvent très lourds !
  3. Il doit être exactement à votre taille : un soutien-gorge qui vous comprimerait les seins est à proscrire (vous ne devez pas avoir de marques dans le dos), de même qu'un soutien-gorge dans lequel votre poitrine flotterait. Une fois que vous l'avez enfilé, vous devez complètement l'oublier...! Si vous sentez que votre tour de poitrine est serré ou qu'une bretelle est trop lâche, ce n'est pas normal. Mesurez vous donc soigneusement avant l'achat pour être sûre de ne pas vous trompez. Et pour cela, placez le mètre-ruban – bien plaqué –  horizontalement tout autour de votre corps au niveau du sternum et des bouts de seins et sans serrer, en vous tenant bien droite. Vous aurez ainsi la mesure de votre tour de poitrine. Mesurez ensuite le dessous de poitrine, juste au dessous de vos seins, horizontalement, tout au tour de votre corps. Enfin, faites la soustraction suivante : la taille de votre poitrine en centimètres moins la taille de votre tour de sous-poitrine. Le chiffre obtenu vous permet de connaître votre taille de bonnet :
  • Différence de 13 cm : Bonnet A
  • Différence de 15 cm : Bonnet B
  • Différence de 17 cm : Bonnet C
  • Différence de 19 cm : Bonnet D
  • Différence de 21 cm : Bonnet E
  • Différence de 23 cm : Bonnet F

Enfin, pour connaître votre taille de soutien gorge, sachez que la  taille du dessous de poitrine comprise entre :

  • 68 et 72cm correspond à une taille 85,
  • 73 et 77cm correspond à une taille 90,
  • 78 et 82cm correspond à une taille 95,
  • 83 et 87cm correspond à une taille 100,
  • 88 et 92cm correspond à une taille 105,
  • 93 et 97cm correspond à une taille 110

Opter pour un soutien-gorge de bonne qualité, souple, confortable et d'entretien facile (certains sèchent très vite ce qui est bien pratique avec les écoulements de lait fréquents qui nécessitent des nettoyages répétés).

Un soutien gorge d'allaitement représente un certain coût mais on en trouve désormais en grande surface qui sont abordables... Et de plus en plus jolis, ce qui n'est pas négligeable... Se sentir belle c'est aussi un point important pour se sentir bien.

Haut de page
Mémoriser Je vous recommande l'article "Vêtements et soutien-gorge, que choisir pour allaiter ?" sur le site mpedia.fr